Sud Horizons
Search
Dimanche 24 Janvier 2021
Journal Electronique

L'édito

Relance et croissance 

Loin des palabres de salon et de studio, les chiffres s’imposent, inexorables. Dans sa dernière livraison, la Banque mondiale (BM) prévoit pour l’Algérie une croissance économique avoisinant les 4% pour l’année en cours. Si la conjecture a de quoi étonner certains prêcheurs de la récession, elle dénote néanmoins la reprise en main d’une économie que ces derniers qualifient encore de «moribonde», parfois non sans raison, puisque, pour étayer ses prévisions, la BM rappelle la décroissance qui a plombé l’économie de l’Algérie comme celle du monde entier, en conséquence de la crise sanitaire mondiale et ses incidences sur les investissements, le commerce et, naturellement, l’emploi. Plusieurs facteurs expliquent le constat de l’institution financière et qui, dans l’ensemble, résultent de la politique engagée, dès son élection à la tête du pays, du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et dont le plan de relance économique est le fer de lance. Les réformes structurelles engagées par le chef de l’Etat pour une économie prospère et souverainiste portent, à bien voir, leurs premiers fruits dans une conjoncture de pandémie mondiale où d’aucuns auraient misé sur un effet inverse. Il faut bien reconnaître aux pouvoirs publics une gestion pragmatique de la crise sanitaire qui a, certainement, mis à l’abri le pays d’un scénario plus complexe et dont on mesure l’efficience, nonobstant certaines conséquences inéluctables du fait du coup dur porté à plusieurs secteurs d’activité, notamment les petites entreprises. Les moyens colossaux engagés ont eu pour mission réussie de contenir du moins les grands équilibres à même de traverser le maelstrom planétaire sans grands dégâts. Tout en engendrant une décroissance de 6,5% en 2020, la réaction politique du gouvernement algérien, estime la BM, a été rapide face à la pandémie. «Le gouvernement a alloué au secteur de la santé 3,7 milliards (mds) DA (473,6 millions de dollars) pour le matériel médical, 16,5 mds DA (128,9 millions de dollars) pour des primes destinées à ses travailleurs et 8,9 mds DA (69,5 millions de dollars) pour son développement», rapporte-t-on dans la note. Si elle n’a pas la mesure d’un plan Marshall, la politique du gouvernement s’est avérée donc concluante à plus d’un titre, laissant espérer une meilleure sortie de crise, que le cours actuel du marché pétrolier semble favoriser. En effet, le prix d’exportation du pétrole algérien devrait atteindre 42 dollars cette année, contre 40,4 dollars en 2020. Ce qui, à coup sûr, donnerait aux autorités un argument de taille pour une reprise économique que tout le monde appelle de ses vœux, pour peu que suive la réduction, tel que le suggère l’institution de Bretton Woods, des déséquilibres macroéconomiques et une relance franche de la demande intérieure globale, de la production et des exportations d’hydrocarbures.
Horizons

Code électoral : L’acte politique réhabilité

    • Les partis politiques se sont mis à l’heure des consultations autour de la première mouture du code électoral. Ils ont un délai de 10 jours pour remettre leurs propositions à la présidence de la République. 

      Pour participer à ce processus, ils ont dans leur majorité mis en place des commissions internes pour élaborer des propositions susceptibles d’enrichir davantage cet avant-projet, tant attendu par la classe politique. Fatma-Zohra Zerouati, présidente du parti TAJ, a réuni, hier, les bureaux de wilaya pour mener une concertation nationale sur cette mouture et finaliser par la même toutes les propositions du parti sur les contours de cet avant-projet. Elle a annoncé qu’elle animera un point de presse demain matin pour évoquer justement les appréciations de son parti concernant ce premier document et les soumettre après à la présidence de la République. Zerouati a salué le contenu de cette mouture mais elle a estimé que dans la pratique, ce n’est pas aussi simple. Elle a ciblé la parité instaurée dans ce texte et les listes ouvertes dont l’application implique, selon elle, le changement des mentalités et de nouvelles pratiques politiques.

      Read more Code électoral : L’acte politique réhabilité

Brèves infos

Coopération : Diafat reçoit l’ambassadeur qatari

Lire la suite

Personnes aux besoins spécifiques : Un concours national de développement de logiciels pour les smartphones

Lire la suite

Rapatriement d’étudiants  algériens bloqués à l’aéroport de Casablanca : Un avion spécial mobilisé

Lire la suite

Établissements de formation en 2021 (ministre) : Insertion de 1.500 détenteurs de contrats

Lire la suite

Anesrif : Sous la tutelle du ministère des Travaux publics

Lire la suite

Salons et expositions : En prévision de la reprise, le protocole sanitaire de la Safex validé

Lire la suite

Bureau du Parlement arabe : L’APN participe aux travaux  de la 7e réunion au Caire

Lire la suite

Cour d’Alger : Le procès en appel du DG du groupe Ennahar reporté au 1er février

Lire la suite

Coopération : Un détachement de navires  de guerre de la marine russe accoste le port d’Alger

Lire la suite

Secteur opérationnel : Sud-Est Djanet  Le commandant des forces terrestres en visite de travail et d’inspection

Lire la suite

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Formation et l'Enseignement professionnels, Mme Hoyam Benfriha, effectuera, le 24 janvier , une visite de travail et d’inspection dans les wilayas de Laghouat et Djelfa.

Ministère de la Solidarité 
La ministre de la Formation et l'Enseignement professionnels, Mme Hoyam Benfriha, effectuera, le 24 janvier , une visite de travail et d’inspection dans les wilayas de Laghouat et Djelfa.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept