Le Confinement et les Réseaux Sociaux : Vivre ensemble à distance
Search
Lundi 26 Octobre 2020
Journal Electronique

 La consigne de rester chez soi est prise très au sérieux. Les rues des villes sont quasiment désertes. La situation inspire les ironiques. Les citoyens s’adonnent à l’humour pour oublier leur angoisse. C’est une manière de briser la pesanteur du confinement. Chaque famille tente de casser l’enfermement à sa manière. On entonne des chants, on raconte des contes et des histoires. Les réseaux sociaux apportent une bouffée d’oxygène.

D’ailleurs, le taux de fréquentation est élevé. On découvre ceux qui proposent des chants traditionnels comme «Inas i yemma», propre à Tifrnine, une région nichée sur les hauteurs de Tizi N’berber dans la wilaya de Bejaïa. Le chant replonge dans époque où les filles se mariaient très jeunes. «Tu as fait le buzz !» ou «tu continues à nous impressionner avec ta voix, ta personne. Respect», s’exclament admirateurs et admiratrices. Il y a aussi ce duo qui propose des mélodies de la grande chanteuse libanaise Fairouz. Un régal ! Chaque internaute a sa façon pour faire oublier le confinement. On trouve celui qui diffuse message sur message et l’autre qui enchaîne les vidéos d’humour en remettant au goût du jour d’anciens sketchs. Certains s’adonnent à l’autodérision quand ils ne rivalisent pas de créativité sur les groupes de discussion. Des vidéos d’hommes qui dansent comme des femmes, qui font le ménage ou enfilent carrément des habits de femme sont parmi les plus partagées. Il y aussi des vidéo des «barbus» qui dansent sur des rythmes endiablés. «Il faut vite rouvrir les mosquées avant que cela ne soit trop tard», ironise un internaute. «Ça faire rire ! Il faut se faire rire !», commente un autre. Les confinés se mettent aussi à la lecture. «Quoi de mieux qu’une journée de lecture», écrit un internaute sur sa page facebook. Et d’ajouter : «Je viens de commencer la lecture du ‘‘le Rouge et le noir’’ de Stendhal, un classique quoi», annonce-t-il sur sa page. Des artistes proposent des DJ en ligne suivis par des centaines d’admirateurs. Et les commentaires fusent. L’initiative est saluée. «C’est une manière de décompresser, se vider la tête et passer le temps qui semble interminable.» Un constat redit de mille et une manières. Sur Messenger, c’est le boom des appels vidéo de groupes. «C’est une façon de garder le contact, prendre des nouvelles des uns et des autres», témoigne un utilisateur. Pour lui, tous les moyens sont bons pour appeler la famille et les amis pendant ces moments difficiles. «On s’appelle, on rigole, cela nous fait oublier le confinement. Même si nous vivions des moments difficiles, il faut apprendre à s’amuser, à raconter nos potins», poste sur sa page facebook un autre internaute. Qu’importe si cela se passe dans le monde virtuel, il permet d’oublier la solitude.

Amokrane H.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 

 Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, tiendra des réunions dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet d’amendement de la Constitution. Il sera le 27 octobre à 14h à la maison de la culture d’Annaba et le 28 octobre à 10h au Palais de la culture de Skikda.

Protection civile
Dans le cadre de la prise en charge médicale au profit des zones d’ombre, la Direction générale de la Protection civile, organise une caravane médicale au niveau des wilayas de Tamanrasset, Tindouf, Illizi, Bechar et Adrar. Le lancement de cette caravane est prévu pour le 26 octobre à partir de 9h, au niveau du siège de la Protection civile de la wilaya déléguée de Timmoune.

 

MDN

A l’occasion du 66e anniversaire de déclenchement de la guerre de Libération nationale, le musée Central de l’armée organise, jusqu’au 1er Novembre, plusieurs festivités pour commémorer cet événement.

 

UGCAA

L’Union générale des commerçants et artisans algériens organisera, le 24 octobre à 9h30, en son siège, à Alger-Centre, le 2e congrès de la Fédération nationale des agences de tourisme et d’hôtellerie.

Assurance et finance  islamique

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre à Alger.

 

 

UNPE

Le président de l’Union nationale du patronat et des entrepreneurs organisera, le 24 octobre, à 14h, à l’hôtel Hocine de Constantine, une rencontre dans le cadre de la campagne pour le référendum constitutionnel.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, en collaboration avec Algerian Network of Youth, organise, jusqu’au 7 novembre, une caravane sanitaire qui sillonnera plusieurs wilayas du pays.

 

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept