Imprimer

Une marée noire a touché la côte ouest du Venezuela suite à une fuite sur l’oléoduc transportant du brut vers la principale raffinerie du pays, a indiqué samedi dernier l’entreprise nationale Petroleos du Venezuela (PDVSA). La firme a précisé avoir réalisé des travaux «d’assainissement» dans cette zone située près de Miranda, dans l’Etat de Falcon (Nord-est), après avoir réparé la fuite. L’opposition et les organisations de défense de l’environnement ont dénoncé dès jeudi l’existence d’une marée noire sur les côtes de Falcon. La commission de l’environnement du Parlement vénézuélien, où l’opposition est majoritaire, affirme, sur la base d’images satellitaires, que cette marée noire couvre une étendue de «plus de 13 km».