Agence nationale des activités minières : Une trentaine de gisements en chantier  prochainement
Search
Dimanche 20 Septembre 2020
Journal Electronique

 

L’atout majeur pour se libérer des hydrocarbures

 

Dans le secteur minier, la priorité sera accordée aux métaux de base qui sont rares et aux minéraux industriels. C’est ce qu’a affirmé le président du comité de direction de l’Agence nationale des activités minières (Anam), Messaoud Houfani.

Dans une interview au magazine «Les Champions économiques», qui vient de sortir son premier numéro, Houfani a précisé que «l’agence ne sera plus uniquement celle des carrières mais compte retrouver sa mission originelle dans le cadre d’un nouveau plan d’action 2020-2025». L’axe principal du plan est la mise en chantier d’une trentaine de gisements pour l’extraction de métaux de base (plomb, zinc, or, fer, cuivre…) et des minéraux industriels essentiels mais qui sont toujours importés. «On importe entre 500 millions et 1 milliard de dollars de produits miniers/an, dont 100 millions pour le marbre et le granit qui sont pourtant disponibles chez nous en quantité, en qualité et en variétés», regrette-t-il avant de mettre en valeur l’inauguration, récente, de l’unité de transformation de marbre, Tamstones, qui ambitionne de diviser par quatre le volume des importations. Il a salué également la création d’un ministère dédié entièrement aux mines qui va contribuer, selon lui, à donner plus de prérogatives à l’Anam et doter le secteur d’une vision claire.

«Auparavant, le secteur minier était dilué au milieu d’autres entités industrielles et l’exploitation était moins importante que l’exploration de la recherche minière», a-t-il rappelé. Pour lui, «les nouvelles ambitions vont faire de l’Algérie un pays minier à court terme, en 2023 au plus tard». Certains projets, affirme-t-il, seront mis en chantier dès l’année prochaine, comme celui de oued Amizour pour l’extraction du zinc en partenariat avec l’opérateur australien Terramin. «L’avantage est que la production sera écoulée en Europe, qui souffre d’un déficit s’agissant de ce matériau», explique-t-il. Quant à nos besoins nationaux, ils sont de 60.000 tonnes/an que nous importons. L’objectif est de produire 2 millions de tonnes/an, soit un investissement de 323 millions de dollars», dit-il, précisant que ce gisement a une capacité de 34 millions de tonnes/an pour 20 ans d’exploitation. Quant au chiffre d’affaires annuel du projet, révèle-t-il, il sera de l’ordre de 150 à 160 millions de dollars tandis qu’en matière de poste d’emplois, on prévoit d’y créer 600 directs et 1.500 indirects. «Notre objectif premier est de pourvoir notre industrie en produits miniers et d’exporter les excédents. Il est attendu une croissance de 25% dans ce secteur», souligne Houfani.


Autrement dit, à l’horizon 2024, la quantité en produits miniers augmentera de 25% alors qu’entre 2021 et 2022, il est attendu l’entrée en production de 5 usines dans le secteur minier. Interrogé sur la carte de la géologie minière qui sera mise à jour, à la demande du président de la République, il a précisé que l’attention sera portée sur les nouvelles ressources minérales. C’est l’occasion, selon lui, de compléter l’inventaire des ressources grâce à de nouvelles recherches, sur la plateforme saharienne notamment». Pour ce qui est de l’or, des coopératives de jeunes vont être mises en place pour l’exploitation artisanale de ce métal précieux sans le concours de l’entreprise Enor. Le même procédé est prévu pour l’exploitation de la baryte», conclut le responsable dans cet entretien au magazine bimensuel. L’équipe de la revue «Les Champions économiques», dernier-né des médias nationaux, a donné la parole à plusieurs opérateurs nationaux et africains activant dans l’industrie pharmaceutique, les exportations et l’hôtellerie. «Ce nouveau titre abordera de nouveaux territoires que les industriels, les chefs d’entreprises et professionnels ont besoin de connaître et de découvrir. L’Algérie a besoin d’une telle publication pour accompagner ses mutations économiques et élargir le débat avec les acteurs du changement», écrit son directeur général, Mourad Cheboub. 
 Farida Belkhiri 

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • Projets touristiques : L’étude de la ZET d’Aïn Ajroud achevée

      Pour promouvoir le tourisme balnéaire dans la wilaya de Tlemcen qui compte de nombreuses plages tout le long d’une façade maritime de 72 km, l’étude de la zone d’extension touristique (ZET) d’Aïn Ajroud a été achevée et adressée au ministère pour validation. Selon Ababsa Yacine, directeur du tourisme de Tlemcen, cette zone s’étend sur une superficie de 105 ha tout le long de trois km de littoral. Elle regroupe trois plages. Il s’agit d’Aïn Ajroud, Bider et Bider 2. Nous avons lancé un plan d’aménagement de cette zone et l’étude a été approuvée et validée par l’APW et l’APC de Tlemcen.

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 Ministère de la Santé

 *Le ministère de la Santé organise, en collaboration avec Algerian Network of Youth, jusqu’au 7 novembre prochain, une caravane sanitaire au profit de plusieurs wilayas. 

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

Afic

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce Afic 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

Safex

A l’occasion de la 1re Foire nationale de l’agriculture et de l’agroalimentaire, la Safex animera le 20 septembre , à 10h30, au Palais des expositions d’Alger, une conférence de presse.

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept