Natation-Mouloud Bouchendouka, entraîneur national : «Qualifier Ardjoune aux JO avec les minima A»
Search
Mardi 27 Octobre 2020
Journal Electronique

Malgré des mois de confinement à cause du coronavirus, l’entraîneur national Mouloud Bouchendouka a tout planifié pour avancer dans la préparation de son athlète et élève, Abdellah Ardjoune.

 

 
Ambitieux vu les qualités du dossiste Ardjoune, le nouveau coach national veut que le spécialiste dans les 100 et 200 mètres dos puisse arracher sa qualification aux Jeux olympiques de Tokyo en arrachant les minima A. «Depuis le 10 août jusqu’à présent, l’athlète a travaillé très dur arrivant jusqu’à 50 séances d’entraînement. Au début, j’avais des appréhensions par rapport à sa forme physique. Mais, il a pu vite recharger ses batteries sur le plan physique. J’estime que Ardjoune est actuellement à 85 % de sa forme. Nous allons passer à une autre étape dans sa préparation. Toutefois, la compétition sera un vrai casse-tête, vu la difficulté à se déplacer à l’étranger, suite à la fermeture à titre préventif de l’espace aérien» a-t-il fait savoir. Le visa est également un autre obstacle. «J’aurais souhaité qu’on intervienne pour nous permettre d’avoir un visa annuel pour terminer la préparation à l’étranger. D’ailleurs, nous avons reçu une invitation pour participer à une compétition interclubs en France au mois de novembre. Mais, nous sommes obligés de déclarer notre absence pour faute de visa. Nous venons de rater une occasion en or pour Ardjoune. Ce dernier aurait pu reprendre avec la compétition et nager aux côtés de grosses pointures du bassin européen» a-t-il souligné. Comme solution de rechange, Bouchendouka va opter pour des demandes de visa plus faciles à obtenir.» Dès la fin de la période des examens de Ardjoune, nous allons choisir entre les consulats de l’Angleterre, de la Hongrie, de la Pologne et même de la Roumanie. En coordination avec la fédération et le ministère de la Jeunesse et des Sports, nous allons trouver des tournois dans lesquels nous pourrons engager Ardjoune et pourquoi pas d’autres athlètes» a-t-il indiqué. A propos des mois de confinement, Bouchendouka a estimé qu’il a eu assez d’expérience pour gérer de telles longues périodes d’arrêt. «Malgré le gel des compétitions, je suis resté en contact permanent avec mon athlète. Je lui ai d’ailleurs recommandé un matériel spécifique pour s’entraîner individuellement sur le plan physique. Une stratégie qui m’a d’ailleurs permis de faire avancer les choses en deux mois de préparation, vu que l’athlète avait su comment maintenir un rythme minimal d’entraînement.» Concernant le stage prévu au niveau de la salle du 1er mai, notre interlocuteur a indiqué que le regroupement devrait débuter en cours de cette semaine. «Le bassin est prêt avec toutes les commodités. Il reste encore les finitions en matière de travaux. Durant ce stage, je vais passer à une autre étape, où je vais joindre le physique au technique.»

Un potentiel médaillé olympique en 2024 si...
Confiant, Bouchendouka, qui est également entraineur de l’ASPTT Alger, espère voir Abdellah Ardjoune se qualifier aux demi-finales à Tokyo. «Si notre nageur compostera son billet en tant que minima A, il aura des chances de se qualifier jusqu’en demi-finale. A 20 ans, ce sera une performance à pérenniser en prévision des JO-2024 de Paris. Si on veut que Ardjoune puisse offrir en 2024 la 1re médaille olympique à l’Algérie, il faut juste un investissement». Pour le spécialiste en-là matière, la préparation à long terme et dans d’excellentes conditions va être la clé du podium olympique. «A 18 ans seulement, Ardjoune a battu le record des jeux Africains 2019 en présence de concurrents habitués à nager durant les grandes manifestations. Le talent existe au niveau de la natation algérienne. Ardjoune est un échantillon qui mérite d’avoir les ingrédients pour le mettre au diapason de ses adversaires, qui n’ont qu’un volume de compétition plus élevé. De ma part, j’ai dès maintenant mon plan pour préparer les prochains JO, puis ceux de Paris. Je me suis d’ailleurs appuyé sur un maximum de compétitions à l’étranger. L’entraînement ne peut rimer qu’avec de la compétition avec des nageurs du gotha mondial»a-t-il insisté. Rares sont les athlètes qui ont une forte complicité avec leurs entraîneurs. Entre Ardjoune et Bouchendouka, il s’agit d’une relation très forte entre un jeune et un père spirituel. D’ailleurs, l’athlète a toujours encensé son formateur, qui est pour lui une source de confiance et de motivation. Touché par l’hommage de son poulain, Bouchendouka a souhaité accompagner Ardjoune à la médaille olympique. «J’ai toujours inculqué à l’athlète l’amour du défi. J’espère que le cas de ce jeune pétri de qualités soit pris en considération. En tant que technicien et accro de la natation, je n’ai jamais senti que nous ne sommes pas loin du haut niveau. Si je n’avais pas vu chez lui les signes d’un futur grand champion, je n’aurais pas insisté autant» a-t-il ajouté.
Adel K.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 

 Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, tiendra des réunions dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet d’amendement de la Constitution. Il sera le 27 octobre à 14h à la maison de la culture d’Annaba et le 28 octobre à 10h au Palais de la culture de Skikda.

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement, Nassira Benharrats, effectuera, dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet d’amendement de la Constitution, une visite le 27 octobre dans la wilaya de Tiaret et demain dans la wilaya de Saïda.

Ministère des Transports
Le ministre des Transports, Hani Lazhar, effectuera, le 27 octobre , une visite dans la wilaya de Khenchela, dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet d’amendement de la Constitution.

Machaâl Echahid
L’association Machaâl Echahid, en coordination avec le quotidien El Moudjahid, organise, à l’occasion du 66e anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération, le 27 octobre à 10h30, au musée Ighil Imoula, dans la wilaya de Tizi Ouzou, un hommage à la famille révolutionnaire Zaâmoum et au martyr Ali Melah.

 

MDN

A l’occasion du 66e anniversaire de déclenchement de la guerre de Libération nationale, le musée Central de l’armée organise, jusqu’au 1er Novembre, plusieurs festivités pour commémorer cet événement.

 

Assurance et finance  islamique

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre à Alger.

 

 

UNPE

Le président de l’Union nationale du patronat et des entrepreneurs organisera, le 24 octobre, à 14h, à l’hôtel Hocine de Constantine, une rencontre dans le cadre de la campagne pour le référendum constitutionnel.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, en collaboration avec Algerian Network of Youth, organise, jusqu’au 7 novembre, une caravane sanitaire qui sillonnera plusieurs wilayas du pays.

 

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept