Basket-ball - Mohamed Harrat, joueur de l’EN : «J’avais hâte de retrouver  le Cinq national»
Search
Mardi 01 Décembre 2020
Journal Electronique

Dans le poste 4 ou ailier fort, Mohamed Harrat reste un des meilleurs joueurs de basket-ball qu’a enfantés l’Algérie durant les années 2000. Après cinq années d’absence, Harrat, qui a brillé dans le championnat du Qatar avec les clubs Al Shamal, puis dernièrement Al Arabi, est revenu en sélection avec beaucoup de plaisir et animé d’une volonté de fer pour être égal à lui-même.

 


«Le destin a voulu que je n’endosse plus le maillot national depuis l’Afrobasket 2015 durant lequel l’entraîneur était Faid Bilal. Cette fois-ci, mon retour en sélection se fait avec le même coach qui n’est plus à présenter. C’est un technicien expérimenté et compétent qui a fait ses preuves. Pour mon absence, je précise que je n’ai jamais tourné le dos à l’équipe nationale. Après 2015, la sélection a disparu de la scène africaine, dont ses deux absences d’affilée en Afrobasket. Il y a de cela quelques mois, je n’ai pas pu être libéré par mon club pour jouer la double confrontation préliminaire face au Cap-Vert. Malgré ma défection, j’attendais l’occasion de faire mon come-back. Après la détérioration des conditions sanitaires à cause du coronavirus, j’ai préféré revenir en Algérie pour être aux côtés de ma famille», a-t-il fait savoir. Satisfait de son aventure avec le club Al Shamal avec qui il a remporté le titre de champion du Qatar et la 2e place avec Al Arabi, Harrat veut contribuer à la qualification de l’équipe nationale à l’Afrobasket 2021 prévu au Rwanda. Pour ce faire, le Cinq national doit impérativement se classer parmi les trois meilleures équipes de la poule dans laquelle figurent le Nigeria, le Mali et le Rwanda. Appelé à commenter ce groupe, le joueur a estimé que la mission ne sera pas de tout repos, surtout qu’il s’agira de jouer à l’extérieur. «Le Nigeria est l’équipe favorite. Je connais quelques joueurs de cette équipe qui ont joué avec moi au championnat du Qatar. Il faudra également se méfier du Mali et du Rwanda. Il est clair que la pandémie qui a fait des ravages a fait que toutes les sélections soient en retard dans leur préparation. Toutefois, je pense que nous avons du potentiel dans notre équipe nationale. Avec le 3e stage durant lequel le coach va passer à une autre vitesse sur le plan technico-tactique, nous allons encore progresser. Et, nous allons jouer à fond nos chances.» Interrogé sur ses appréhensions de jouer dans des pays de l’Afrique subsaharienne, Harrat n’a pas voulu s’étaler sur le sujet. «Les conditions climatiques ont toujours été le principal handicap. De ma part, je me focalise sur notre équipe et comment être à son service pour atteindre l’objectif principal, à savoir la qualification. Pour ce qui est des adversaires, il faudra s’attendre à des équipes de très bon niveau. D’ailleurs, c’est le cas de l’Afrique entière. Le basket continental ne cesse de se développer. Donc, nous sommes conscients qu’il faudra prendre au sérieux les trois autres sélections, sans pour autant leur donner plus que leur valeur», a-t-il souligné.

Très proche du MCA
Sans club vu la fermeture à titre préventif de l’espace aérien, Harrat est actuellement en contact très avancé avec le MC Alger (ex-GSP). «Après trois ans passés au Qatar, j’ai envie d’avoir un autre challenge. Jusqu’à présent, j’attends la reprise des vols pour aller négocier des propositions, mais si la situation stagne, je vais rester en Algérie. Le défi africain du GSP m’intéresse, à savoir la Champions league totalement prise en charge par la NBA. Il y a encore des détails à régler, avant de parapher un contrat dont la durée n’a pas encore été tranchée», a-t-il précisé. Concernant la qualification du MCA à la 1re édition de la NBA Africa champions league, notre interlocuteur a estimé qu’une telle compétition va être très bénéfique pour le joueur algérien et pour le sport à cinq algérien. «Nous avons besoin de voir nos clubs durer dans des compétitions d’une telle envergure. De ma part, si je serai dans l’effectif du MCA, je tâcherai d’être efficace pour que le club puisse aller très loin dans l’aventure africaine.» A souligner que le stage que devrait effectuer la sélection nationale depuis hier et jusqu’au 30 du mois en cours a été annulé par le driver national, Faid Bilal. Ce dernier a préféré libérer les sociétaires du MCA et du WO Boufarik qui vont reprendre les entraînements en prévision des échéances africaine et régionale. En revanche, un petit groupe de joueurs a été retenu par le sélectionneur pour «des séances d’entraînement journalières» comme il nous l’a signalé jusqu’à la programmation du prochain regroupement, avant le départ pour un stage à l’étranger, probablement en Serbie pour y affronter l’Egypte, ou des clubs locaux. Pour ce qui est des quatre joueurs atteints par la Covid- 19, ils sont tous guéris.
 Adel K.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept