Cyclisme – L’EN en stage le 15 novembre :  Des tests PCR pour les athlètes
Search
Samedi 05 Décembre 2020
Journal Electronique

La préparation des prochaines échéances pour l’équipe nationale de cyclisme, dont les Jeux olympiques de Tokyo, est en cours individuellement, en attendant de regrouper les 8 cyclistes concernés dans un stage bloqué à partir du 15 novembre, a-t-on appris hier du directeur technique national, Reda Kahlal. 

 

«Le premier stage effectué à Tikjda a servi pour une reprise de contact avec nos cyclistes. Après, le travail se poursuit de manière individuelle en attendant de choisir le lieu d’entraînement avec un hôtel dans les environs. D’ailleurs, nous allons coordonner avec le ministère de la Jeunesse et des Sports pour valider le lieu d’hébergement et si l’hôtel rempli les critères pour appliquer le protocole sanitaire», a-t-il informé. Outre les séquelles des mois d’arrêt du confinement à cause du coronavirus, le responsable de la DTNA a regretté le manque de compétition. «Il faut reconnaître que nos athlètes ne sont pas encore revenus à leur forme optimale. J’aurai aimé avoir au moins une course avec des athlètes étrangers pour les tester. D’ailleurs, nous avions prévu une compétition VTT, mais la fermeture de l’espace aérien et la situation sanitaire encore inquiétante ne nous permettent pas de l’organiser.» Le gel des échéances du calendrier international jusqu’au mois de janvier arrange les affaires de la petite reine algérienne. «D’ici là, nous allons travailler pour que nos coureurs puissent avoir du rythme. Après, nous ciblerons les tours dans lesquels nous engagerons des athlètes en fonction de leurs profils. Le volume de courses par l’athlète va lui donner un ascendant avant le début de la course olympique à Tokyo», a-t-il estimé. Concernant les étapes intermédiaires, Kahlal pense que l’organisation de plusieurs challenges durant l’année 2021 dont quelques-uns en Algérie vont se répercuter positivement sur le niveau des cyclistes de l’équipe nationale. «Le Tour d’Algérie prévu au mois de juin à Oran sera une répétition avant les joutes olympiques, alors que la Coupe d’Afrique qui se déroulera au mois de septembre va donner l’occasion à nos coureurs d’avoir un parcours supplémentaire, avant le Championnat du monde.»

Le trio des JO connu après le Championnat d’Afrique 2021
Interrogé sur les noms des trois athlètes qui représenteront la petite reine à Tokyo, Kahlal a indiqué que le choix sera fait à 80% juste après le Championnat d’Afrique qui aura lieu au mois de mars. «Nous avons entamé les entraînements en choisissant 8 athlètes. Nous ne voulons pas tout faire dans la précipitation. Dans la vie d’un cycliste, tout peut arriver notamment sur le plan blessures. Donc, nous allons encore prendre du temps, avant de nous décider sur les noms. Il est clair que nous avons un plan B si des imprévus venaient à chambouler nos cartes. Par rapport au groupe d’athlètes, nous passerons à partir du mois de mars de 8 à 5 coureurs.»Au sujet du suivi sanitaire des athlètes exposés à une éventuelle contamination par la Covid-19, notre interlocuteur a souligné que l’option de l’entraînement par athlète ne veut pas dire que les cyclistes ne sont pas vigilants. «Nous sommes en contact permanent avec les entraîneurs pour signaler tout cas suspect de contagion. Avant de rentrer en stage au mois de novembre, nous allons avoir des rendez-vous pour des tests PCR. Nous espérons qu’il n’y ait aucun test positif, car cela nous obligerait encore à décaler le regroupement en groupe. Techniquement, ce sera une phase préparatoire très importante pour faire une évaluation individuelle et collective des 8 éléments.» A propos du profil idéal pour prendre part à des Olympiades, Kahlal pense que la forme de l’athlète sera le critère principal. «Chaque athlète n’est pas à l’abri d’une baisse de forme, ou de contracter une grave blessure. De ma part, je suis pour reporter le débat sur le choix jusqu’au 1er trimestre de l’année 2021. Une période durant laquelle les cyclistes vont entamer les courses. Après, nous aurons une idée plus précise sur les trois qui sortiront du lot.» Appelé à faire des pronostics en prévision des JO, Kahlal pense qu’il faut être réaliste en disant que la médaille olympique est une mission impossible. «Nous aurons un nombre record de participants dans la course en ligne et dans la course contre la montre. De notre part, nous travaillons pour que les trois coureurs engagés puissent faire la meilleure prestation possible. Pour ce faire, nous avons un programme varié et chargé. Hélas, nous redoutons que la pandémie ne puisse pas avoir une courbe descendante d’ici début 2021. Après, nous serons obligés de revoir plusieurs étapes dans notre feuille de route.» A rappeler que la qualification aux JO pour le cyclisme n’est pas nominative, mais par place.
 Adel K.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Ministère des Ressources en eau 

Le ministre des Ressources en eau, Arezki Barraki, effectuera, le 05- décembre , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mascara. 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept