Enseignement les samedis : Les syndicats toujours pas d’accord
Search
Mercredi 02 Décembre 2020
Journal Electronique

Les syndicats autonomes du secteur de l’éducation ne comprennent toujours pas la décision du ministère de l’Education d’assurer les cours les samedis. Pour eux, les conditions ne sont pas encore réunies, notamment après l’interdiction des transports en commun durant les week-ends. Et sur le plan pédagogique, ils estiment que les enseignants risquent de ne pas tenir le coup puisqu’ils doivent assurer un seuil de 27 heures par semaine. «Avant de prendre une telle décision, le ministère aurait dû associer l’enseignant», a estimé le coordinateur national du Syndicat national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique. Pour Meziane Meriane, la situation est préoccupante sur le plan sanitaire, et il faudrait d’abord mettre les moyens de prévention du coronavirus. A cela s’ajoute l’absence des transports en commun durant les week-ends. «Il ne faut pas gérer à peu près, mais selon nos moyens», a-t-il indiqué. En outre, Meriane a mis en avant le manque d’hébergement pour les enseignants, notamment ceux habitant loin des établissements scolaires. Même son de cloche chez le secrétaire général du Syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation. «Il aurait été plus judicieux pour le ministère d’alléger le volume horaire très chargé», juge Boualem Amoura pour qui il n’est pas évident pour les enseignants résidant loin de leur lieu de travail de venir les samedis en l’absence de moyens de transport. Afin de faciliter le déplacement des enseignants, il a indiqué que le gouvernement aurait pu mettre à leur disposition le transport public, comme il l’avait fait pour le personnel soignant. Reste que le transport n’est pas le seul problème. Le chargé de communication du Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (Cnapeste) a mis en avant le problème d’hébergement, notamment pour les enseignants résidant hors wilaya. Pour Messaoud Boudiba, il faut d’abord mettre en place les moyens pour faciliter leur déplacement. «La tutelle aurait mieux fait d’alléger le stressant volume horaire», indique-t-il. Le président de l’Union nationale du personnel de l’éducation et de la formation abonde dans le même sens. Sadek Dziri a soutenu que son syndicat défend l’idée de réduire le volume horaire pour éviter le burn-out aux enseignants. Il estime que le volume actuel n’est pas pour faciliter la tâche aux enseignants qui doivent assurer plus de 27 heures d’enseignement par semaine. Il convient de rappeler que l’Intersyndicale de l’éducation, qui s’est réunie, jeudi dernier, pour débattre de la situation sanitaire au sein des établissements scolaires, a appelé les autorités à mobiliser plus de moyens pour protéger les enfants et le corps éducatif du coronavirus. Meziane Meriane a indiqué que les syndicats ont envisagé d’organiser une action de protestation avant de décider de temporiser pour voir plus clair quant à l’évolution de la situation.
Amokrane H.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept