Imprimer

Un total de 35.442 infractions aux mesures de prévention et de lutte contre la propagation de la Covid-19, ont été enregistrées par les services de la sûreté de wilaya de Tizi Ouzou, depuis le début de cette pandémie en mars dernier jusqu’au 18 novembre, a indiqué, lundi dernier, dans un bilan, ce corps de sécurité. Sur ces 35.442 infractions, 13.820 sont relatives au non-respect des horaires de confinement sanitaire partiel. Il a été, également, enregistré la mise en fourrière de 584 véhicules et motocycles pour le même motif de non-application de la mesure de confinement sanitaire partiel, est-il ajouté. S’agissant des infractions liées au non-respect des mesures sanitaires préventives, les mêmes services ont enregistré 18.000 infractions pour non-respect de l’obligation du port du masque de protection (bavette), 84 infractions pour non-respect du protocole sanitaire dans les transports publics et 3.538 infractions pour exercice d’activité commerciale de vente sans respect des règles sanitaires, est-il ajouté. Par ailleurs, durant la même période, 2.716 commerçants ont été mis en demeure, 235 propositions de fermeture administrative de commerces pour non-respect de ces mesures ont été dressées et 270 dossiers judiciaires ont été instruits à l’encontre de commerçants contrevenants, selon la même source.