188e anniversaire de la «Moubayaâ»  : Colloque international sur le combat et le sacrifice de l’Emir Abdelkader
Search
Lundi 18 Janvier 2021
Journal Electronique

La rencontre abordera plusieurs sujets tels que «L’Emir, homme de guerre et de paix», «Valeurs de tolérance de l’Emir à travers la résistance» et «La référence religieuse et culturelle pour les valeurs de tolérance, de liberté et de loyauté chez l’Emir».

 

A l’occasion du 188e anniversaire de la Moubayaâ (serment d’allégeance) de l’Emir Abdelkader, le 27 novembre 1832, le Laboratoire de recherches historiques : sources et traductions de l’Université d’Oran 1 Ahmed-Ben-Bella, organise, aujourd’hui, à partir de 18h, un colloque scientifique international virtuel, via la plateforme Zoom, intitulée «L’Emir Abdelkader Al Djazaïri, vie, combat et sacrifice dans la vie d’une nation», en collaboration avec la Fondation Emir Abdelkader. La conférence verra la participation d’universitaires nationaux et internationaux, et vise à mettre en lumière plusieurs aspects de la résistance de l’Emir Abdelkader contre l’occupation française et sa mise en place de l’Etat algérien moderne et les caractéristiques qui distinguent sa personnalité.
Lors de ce colloque scientifique, les intervenants discuteront des batailles que l’émir a livrées contre le colonialisme français, de sa personnalité au milieu de la bataille, des valeurs de tolérance qui l’ont caractérisé, et du concept de paix dans ses relations avec les Français en période de résistance. Cette rencontre abordera également plusieurs sujets tels que «L’Emir homme de guerre et de paix», «Valeurs de tolérance de l’Emir à travers la résistance» et «La référence religieuse et culturelle pour les valeurs de tolérance, de liberté et de loyauté chez l’émir». Il est à noter que la «Moubayaa» de l’émir Abdelkader a eu lieu le 27 novembre 1832 sous un orme dans la plaine de Ghris à Mascara. Mme Zhour Assia Boutaleb, secrétaire générale de la Fondation Emir Abdelkader a à cet effet rappelé, lors d’un entretien accordé au quotidien Horizons, qu’un programme riche était prévu à cette occasion, mais la pandémie de cornavirus a empêché sa réalisation. Par ailleurs, Mme Boutaleb estime que dans le contexte actuel, vu la recrudescence de l’islamophobie dans le monde, il est plus que nécessaire de se pencher sur la vie et la personnalité de l’Emir, qui était un véritable exemple de tolérance et de dialogue interreligieux. Boutaleb a également souligné, par rapport à la reforme de la Constitution algérienne, que l’Emir Abdelkader est à l’origine de la première constitution de l’état algérien moderne, et devrait servir de référence à toute nouvelle Constitution.
Sur l’humanisme de l’Emir Abdelkader, Zhour Boutaleb évoque le traitement qu’il réservait à ses prisonniers et de quelle manière il les traitait. Un comportement, affirme-t-elle, qui fait de lui un précurseur des droits de l’homme. Elle rappelle également l’intervention de l’Emir Abdelkader, dans son exil au Liban, pour sauver plus de 1.500 chrétiens maronites, des mains des druzes en 1860. A l’heure actuelle, déclare Mme Boutaleb, «lors de mes visite au Liban, je perçois encore le respect que portent les intellectuelles à ce grand homme». D’un autre côté, elle déplore le peu d’intérêt que, nous, Algériens, portons à cet homme historique dont la valeur et connue et reconnue dans le monde. Mme Boutaleb a également tenu à rendre hommage aux hommes qui ont accompagné l’Emir dans son combat à l’image de Cherif Belahrech d’Ouled Naiel, Sidi Mohamed Benkacem de Bousaada, Chikh Ben Arab de Tizi Rached en Kabylie et tant d’autres qui méritent qu’on mette la lumière sur leurs vies et sur leur combat pour la liberté.
Sur le plan intellectuel, la secrétaire générale de la fondation a évoqué l’œuvre majeure de l’Emir Abdelkader, «Kitab al Mawaqif», qui synthétise l’œuvre de son maiîre spirituel, Mohiédine Ibn Arabi. Boutaleb souligne que cette œuvre est une fenêtre ouverte sur la personnalité de l’Emir et que sa lecture nous permet de connaiîre cet homme que l’histoire ne finit pas de glorifier.
 Hakim Metref

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de l’Enseignement supérieur
Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, présidera, le 18 janvier , à partir de 8h30, au niveau de la salle des conférences du ministère, les travaux de la journée de présentation du plan stratégique national de l’intelligence artificielle 2020-2030.

Commune d’Alger-Centre

La commune d’Alger-Centre célébrera le 18 janvier, à partir de 8h, la Journée nationale des communes.

Forum de la mémoire

L’association Machaâl Echahid et le quotidien El Moudjahid, en coordination avec les Scouts musulmans algériens, organisent, le 18 janvier, à 10h, au camp international des scouts musulmans algériens, le Forum de la mémoire consacré au 66e anniversaire de la mort du martyr Didouche Mourad.

Radio algérienne
Le Forum de la Radio de la Chaîne I recevra aujourd’hui, à 10h, au centre culturel Aïssa-Messaoudi, le Pr Kamel Sanhadji, président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept