Imprimer

Le Chabab en conquérant

En dominant les Libyens d’Al Nasr (2-0), dimanche dernier au temple olympique du 05-Juillet, le CRB a pris une sérieuse option pour la qualification au 1er tour de la Ligue des champions africaine.

Un résultat qu’il va falloir confirmer ce soir au stade Petrosport du Caire lorsque les Belouizdadis retrouveront le même adversaire pour la seconde manche. En tout cas, ce n’est pas l’envie de bien faire qui manque chez les coéquipiers du duo Marcellin Koukpo - Maecky Ngombo qui a finalement pu faire le voyage en terre égyptienne avec le reste de l’équipe après que son problème administratif eut été réglé par la direction du club.

Malgré l’avantage de deux buts, dans le camp belouizdadi, on refuse de prendre à la légère cette confrontation et se contenter uniquement de gérer l’acquis. Bien au contraire, les gars de Laâqiba entendent aborder cette empoignade en conquérants. «C’est vrai que l’avance de deux buts peut paraître confortable, mais pas question pour nous de jouer petit bras. Nous irons en Egypte avec la ferme intention de réussir une bonne performance. C’est d’ailleurs ce que j’ai dit à mes joueurs. Soyez en sûrs, nous n’allons pas faire profil bas et se contenter de gérer le score. Au contraire, nous allons jouer pour la gagne. On sait ce qui nous attend là-bas. En ce début de saison, je ne vais pas m’appuyer sur une équipe type, mais plutôt sur un groupe», a affirmé Franck Dumas avant le départ de son équipe pour la capitale égyptienne. Toutefois, même s’il se dit optimiste, le driver belouizdadi refuse tout de même de verser dans l’euphorie. «On est optimistes certes, mais il ne faut surtout pas se dire que l’affaire est déjà pliée. Il reste encore une seconde partie à disputer ou tout reste encore possible. Nous allons évoluer dans un contexte complètement différent de celui du match aller. Ce à quoi, il faut garder les pieds sur terre. Il va falloir rester vigilant et garder notre concentration jusqu’au bout», a-t-il averti. Côté effectif, de nombreux éléments n’ont pas fait le déplacement au Caire ; outre Djerar, Saâd et Tariket, toujours convalescents, Selmi et Bousseliou ont dû déclarer forfait pour le rendez-vous de ce soir en raison de douleurs ressenties a l’issue de la dernière séance d’entraînement effectuée au stade du 20-Août-55 avant le départ pour l’Egypte.
A noter que la CAF a désigné pour cette rencontre un trio d’arbitres tunisien conduit par Naïm Hosni, lequel sera assisté de ses deux compatriotes Aymen Smaïl et Amine Barakallah. En cas de qualification, le représentant algérien sera opposé, lors du prochain tour, aux Kenyans du Gor Mahia, vainqueurs, hier, des Rwandais d’APR (3-1). Lors du match aller disputé à Kigali, les Rwandais avaient gagné par 2 à 1.
n Mehdi F.