Imprimer

Le moudjahid Athamna Mahmoud est décédé vendredi  à l'âge de 94 ans , a-t-on appris auprès du ministère des Moudjahidine et  des Ayants-droit.

Né le 3 novembre 1926 à Batna, le défunt était un moudjahid de la première  heure qui a rejoint l'Armée de libération nationale (ALN) en 1956 après la  grève des étudiants alors qu'il était étudiant en médecine.

Surnommé médecin de la première wilaya historique, il faisait des  interventions chirurgicales aux moudjahidine dans les maquis des Aurès avec  des outils rudimentaires.

En 1959, feu Athamnia a rejoint l'université en Tunisie pour reprendre ses  études en médecine.

D'après les témoignages de ses frères d'arme, Si Mahmoud a pratiqué la  médecine dans les maquis de Berradja et Beni Melloul.

Connu pour son patriotisme, le défunt a £uvré avec abnégation pendant la  révolution et après l'indépendance ou il s'est spécialisé en néphrologie et  urologie.

Le moudjahid Dr. Athamnia a été rappelé à Dieu le 25 décembre 2020 à  Paris.

Le ministre des moudjahidine, Tayeb Zitouni a présenté, "en cette  douloureuse épreuve, ses condoléances les plus sincères et exprimé sa  compassion et solidarité avec la famille et les proches du défunt".

"L'Algérie a perdu en le moudjahid Athamnia, un des piliers de la  glorieuse révolution et un de ses hommes les plus fidèles au legs des  chouhada et principes novembristes", a écrit le ministre, implorant Dieu le  Tout Puissant d'assister sa famille d'accorder au défunt Sa sainte  miséricorde et l'accueillir en Son vaste paradis.