Imprimer

La Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) tiendra son assemblée générale ordinaire (AGO) annuelle pour l’exercice 2020 le mercredi 20 janvier 2021 à partir de 9h30 à la salle de conférences du Complexe olympique et sportif, sise à Ben Aknoun (Alger). C’est ce qu’a annoncé l’instance fédérale dans la soirée de dimanche dernier, sur sa page officielle Facebook. L’ordre du jour des travaux de l’AGO s’articulera autour de sept points à commencer par l’approbation de l’ordre du jour, l’approbation du procès-verbal de l’Assemblée générale du 28 février 2020 ainsi que la présentation des bilans moral et financier de l’année 2020. Comme il est prévu aussi la lecture du rapport du commissaire aux comptes pour la même année, l’installation de la commission de candidatures, de la commission de recours ainsi que de la commission de passation de consignes en vue de l’assemblée générale élective (AGE) prévue en mars 2021. L’Assemblée générale ordinaire annuelle sera également un moment d’échanges et de débat avec les membres de la famille de l’athlétisme algérien. Suite aux recommandations du ministère de la Jeunesse et des Sports et du conseil médical et scientifique du Centre national de la médecine du sport (CNMS), l’instance présidée par Abdelhakim Dib a appelé les membres de l’AG, à respecter les mesures de prévention et la distanciation (physique) pour faire face à la propagation du coronavirus (Covid-19). A l’instar de la FAA, d’autres fédérations ont décidé d’organiser leurs assemblées générales ordinaires, qui devaient se dérouler entre février et avril derniers, avant d’être reportées en raison de la pandémie de Covid-19.
Le MJS avait décidé au mois de septembre dernier de lever l’interdiction de l’organisation des AGO des clubs, associations et fédérations nationales. Pour rappel, le vice-champion olympique du 5.000m aux Jeux olympiques de Sydney 2000, Ali Saïdi Sief a déjà annoncé sa candidature pour le poste de membre du bureau de la FAA, à l’occasion de l’AGE du mois de mars prochain, tout comme l’entraîneur national de cross-country et ancien athlète, Mohamed Salem, alors que Tarek Mama, l’ancien entraineur et DTS de la JSM Cheraga brigue, quant à lui, la présidence de la FAA.
Mehdi F.