Imprimer


Haute de 4,4m et de sa masse de 8 quintaux, la statue de Chachnaq trône désormais sur la ville de Tizi Ouzou. Installée sur un socle au dessus de la trémie, cette belle œuvre sculpturale a été réalisée en six mois par Hamid Ferdi et Samir Salmi, deux artistes sculpteurs de la wilaya de Tizi Ouzou,la statue financée par l’APW à 5 millions de dinars a été dévoilée, mercredi  devant une foule nombreuse à l’occasion du Nouvel An berbère de l’an 2971, célébrant victoire de Chachnaq, le berbère issu d’une tribu berbère à l’est de l’Algérie actuelle, à Oussalit (Plaine des rois) anciennement Makumidas à l’époque romaine, en l’an 945. D’où la symbolique de l’inauguration de cette statue. Hamid Ferdi nous dira aussi que le travail a été fait en collaboration avec un historien spécialiste en archéologie qui avait effectué des recherches sur le personnage de Chachnaq. «Nous avons travaillé sur les documents qu’il nous avait ramenés. Et ce n’est qu’au bout de la 4e maquette que nous lui avons présentée qu’il a donné son accord quant à la réalisation du portrait de la statue», a-t-il tenu à préciser. Comme il nous dira également que «le costume a été aussi fidèlement repris tel qu’il nous a été décrit par notre historien».
Rachid Hammoutène