Imprimer

Afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des habitants des zones d’ombre, les services de la Protection civile de la wilaya de Sétif ont élaboré un programme pour effectuer des examens médicaux et psychologiques sur place. Selon le chargé de communication de la Protection civile de la wilaya de Sétif, le capitaine Lamamra, des équipes médicales encadrées par des médecins officiers comprenant des psychologues cliniciens et du personnel soignant effectueront des sorties sur le terrain deux fois par semaine dans ces zones, le lundi et le jeudi. La première opération est programmée pour aujourd’hui et la dernière pour le 4 mars prochain, soit au total 14 sorties. Parallèlement aux consultations et aux soins qu’elles auront à prodiguer, ces équipes mettront à profit leur présence pour sensibiliser les populations sur les incidents d’intoxication domestique par le monoxyde de carbone résultant d’une mauvaise utilisation des appareils de chauffage ainsi que les précautions à prendre pour se prémunir contre le risque de la propagation du coronavirus. La première étape qui est programmée pour aujourd’hui conduira la caravane de la Protection civile dans la zone d’ombre de Ladjraba et lundi prochain dans celle de Dahliya, respectivement dans les communes d’Ouled Si Ahmed et Ouled Tebbane, à une trentaine de kilomètres au sud du chef-lieu de la wilaya de Sétif.
 Azzedine Tiouri