Hachemi Ameur dévoile la Chine au palais de la culture : Bribes de beauté d’un pays fascinant
Search
Jeudi 25 Février 2021
Journal Electronique

La galerie Baya du Palais de la culture Moufdi-Zakaria (Alger) abrite, depuis samedi dernier, et jusqu’au 6 février prochain, une exposition de Hachemi Ameur.

 

«La Chine à travers les yeux de l’artiste Hachemi Ameur 3 », c’est une soixantaine de croquis de l’artiste qui veut partager ses souvenirs et sensations de Chine. De 1985 à 1988, il avait étudié à l’académie des arts à Pékin. Il a su capter également la beauté de ce pays lors d’un second voyage, à l’occasion des Works Shop des peintres arabes organisé par la République populaire de Chine. Amoureux de peinture et de photographie, il a immortalisé des instants de la vie et du quotidien des gens surpris un peu partout. Ainsi, il nous fait découvrir le nord de la Chine avec ses parcs et forêts. A l’encre de Chine et aux crayons de couleurs, il dessine des édifices comme la mosquée de Harbin, le musée des beaux arts de Beijing, le géopark de Yichun et des temples chinois. Il restitue des scènes de rue, des visites aux lieux de culte et partout où vivent les Chinois. Mais sa plus grande fascination est pour l’une des merveilles du monde, la Grande muraille. L’artiste souhaite sensibiliser sur l’importance de la mise en valeur du patrimoine culturel. «En Chine, dit-il, il existe des monuments qui n’ont rien d’extraordinaire mais ils sont mis en valeur et bénéficient du même intérêt comme ceux qui sont prestigieux». «En Algérie, regrette-t-il, nous avons plein de richesses culturelles mais nous ne savons pas les valoriser». «Partout, j’ai vu des endroits magnifiques, mais malheureusement dans un état lamentable », déplore-t-il. L’artiste souhaite également faire connaître le croquis, une technique très peu connue en Algérie. «C’est la photo avec une expression plastique. La photo sert à figer des instants et le croquis traduit l’émotion de l’artiste, le mouvement qui ne se répétera jamais», explique-t-il. Il se situe dans la lignée d’artistes comme Horace Vernet, Delacroix, Dinet, ou Fromentin, qui ont pu et su traduire la beauté de notre pays dans des œuvres immortelles. Hachemi Ameur a visité 18 pays et dans ses bagages ramène toujours des bribes de beauté de chacun d’eux. «J’ai de quoi monter une exposition pour chaque pays comme la France, l’Espagne, la Pologne, l’Iran, le Yémen et d’autres encore», lance-t-il. Hachemi Ameur a tenu à rappeler que son séjour en Chine après l’obtention d’une bourse d’étude est le fruit d’une coopération algéro-chinoise. Selon lui, il faut renforcer cette coopération pour offrir à nos artistes la chance de développer leurs connaissances et enrichir les expériences. «Mon exposition est un moyen de rapprochement entre deux pays et deux peuples», conclut-il.
 Hakim Metref

Bio-express

Hachemi Ameur artiste plasticien, miniaturiste et enlumineur est diplômé de l’Ecole nationale des beaux arts d’Alger en 1985. Il s’est formé aussi à l’Académie des arts appliqués de Pékin (Chine), à l’université de Strasbourg en qualité de master critique essai en 2011 et est doctorant à l’université de Paris 8. Il a été directeur de l’Ecole des beaux-arts de Mostaganem de 1994 à 2017, enseignant des beaux-arts à l’université Ibn Badis de cette ville et membre fondateur de l’Union des plasticiens arabes au Koweït. Créateur d’évènements pédagogiques et artistiques, organisateur de Most’Art, président de l’association Mohamed Khedda et commissaire du festival national des écoles d’art et des jeune talents, il a exposé à travers le territoire national et à l’étranger (France, Etats-Unis, Jordanie, Yémen, Chine, Iran)…
Hachemi Ameur prépare un ouvrage, en collaboration avec les éditions Al Bayazine, où il présentera, en croquis, la beauté et la richesse du patrimoine culturel national.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Médiation de la République
Le ministre d’Etat, médiateur de la République, Karim Younès, rencontrera,le 25 février , à 9h30, au siège de la wilaya d’Annaba, les délégués locaux des wilayas de l’Est.



Ministère de la Culture

La Palais de la culture d’Alger organisera, le 27 février à 14h, la cérémonie de récompense des lauréats des concours de calligraphie arabe et de mosaïque.

DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, diffusée le  25 février  à 15 sur les ondes de la Radio Chaîne I, traitera du thème de la «coordination entre les unités aériennes de la sécurité nationale et les services informatiques dans la gestion de la sécurité routière».

Musée du moudjahid
Dans le cadre de la célébration des manifestations du 27 février 1962 survenues à Ouargla, le Musée national du moudjahid organisera, le  25 février , à 14h, une conférence intitulée «Le Sahara algérien dans la stratégie coloniale française».


Ministère de la Santé

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, présidera, le 25 février à 9h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), l’ouverture d’une conférence internationale intitulée «La stratégie algérienne de lutte contre la pandémie de la Covid-19, enseignements et perspectives».


Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept