Libye  : Ouverture des  candidatures pour les postes de souveraineté
Search
Lundi 08 Mars 2021
Journal Electronique

Des représentants parlementaires des deux camps rivaux en Libye ont annoncé, samedi dernier, l’ouverture, du 26 janvier au 2 février, du processus de candidatures aux sept postes dits «de souveraineté» du pays, après un nouveau round de pourparlers au Maroc. Le but du processus est de pouvoir désigner, dans les plus brefs délais, les titulaires de ces postes stratégiques afin que le gouvernement exécutif, qui doit être élu la semaine prochaine à Genève, puisse «collaborer aisément» avec les nouveaux dirigeants, selon une déclaration conjointe des deux parties, réunies depuis vendredi dernier à Bouznika, au sud de Rabat. Ces postes concernent les hautes instances du pays : gouverneur de la Banque centrale, procureur général, présidents de l’Autorité de contrôle administratif, de l’Instance nationale de lutte contre la corruption, de la Haute commission électorale libyenne et de la Cour suprême, selon la même source. Réunis vendredi et samedi derniers à Bouznika, dans la foulée de plusieurs rencontres organisées depuis septembre au Maroc, les participants au «dialogue politique interlibyen» ont décidé de former des groupes de travail réduits pour préparer le processus de candidature à ces postes clés qui ont longtemps divisés les deux pouvoirs rivaux, selon le communiqué. Une fois le processus finalisé, les candidatures seront présentées à des représentants du Parlement basé dans l’Est et du Gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli, selon la déclaration conjointe lue devant la presse dans la nuit de vendredi à samedi. Deux autorités s’y disputent le pouvoir, sur fond d’implications étrangères : le Gouvernement d’union nationale (GNA) à Tripoli, reconnu par l’ONU, et un pouvoir incarné par Khalifa Haftar, homme fort de l’Est. Après l’échec de l’offensive lancée par le maréchal Haftar en avril 2019 pour s’emparer de Tripoli, les deux camps ont conclu un cessez-le-feu permanent en octobre 2020 et retrouvé le chemin du dialogue, encouragé par l’ONU. Des représentants des deux camps, réunis en Egypte la semaine passée, ont convenu de l’organisation référendum sur la Constitution avant la tenue des élections prévues en décembre 2021. De nouveaux pourparlers interlibyens se tiendront en Egypte en février afin de fixer la «feuille de route pour le référendum et les élections», selon les autorités égyptiennes.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Destination Algérie

L'agenda

 

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, présidera, le 8 mars  à 14h, au siège du ministère des Affaires étrangères, la cérémonie de célébration de la Journée internationale de la femme.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement, Mme Dalila Boudjemaâ, présidera, le 8 mars  à 11h, la cérémonie célébration de la Journée internationale de la femme de célébration où les femmes du secteur seront à l’honneur.



Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh lance des ateliers d’initiation au chant ouverts dans les répertoires traditionnels et universels. Les inscriptions auront lieu jusqu’au 15 mars 2021.



HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organise, le 8 mars, dans la wilaya de Tipasa, une table ronde suivie d’une présentation exclusive des actes du Colloque international «La résistance de la femme dans l’Afrique du Nord de l’Antiquité au XIXe siècle».

DGF

La Direction générale des forêts organise, les 7 et 8 mars, au Centre international des conférences, Alger, un atelier d’élaboration du plan d’action pour la promotion des produits forestiers non ligneux en Algérie.


Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept