Suite à une plainte de la FAF : L’ARAV épingle El Heddaf TV
Search
Vendredi 26 Février 2021
Journal Electronique



L’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) a appelé, dimanche , la chaîne El Heddaf TV à l’impératif de se limiter au traitement des questions sportives dans un cadre «strictement professionnel» et à faire preuve d’«objectivité» dans la gestion des débats.  «L’ARAV a convoqué les responsables de la chaîne et émis des observations sur le programme Bil Makchouf, consacré au débat d’un sujet où l’une des parties concernées était absente, un débat lors duquel des propos injurieux et offensants ont été utilisés», précise le communiqué. A l’issue de ce débat, une plainte a été déposée, le 3 février dernier, par la Fédération algérienne de football (FAF), dans laquelle elle accuse ladite chaîne de mener une campagne contre le président et les membres de la FAF, note le communiqué de l’ARAV. Selon la même source, les responsables de la chaîne ont reconnu leur tort en particulier le recours aux  offenses et aux injures durant l’émission en question, affirmant à ce propos que les portes de la chaîne sont ouvertes afin de garantir le droit de réponse.  Dans le cadre de l’accompagnement de la scène médiatique algérienne et de ses défis, l’ARAV a saisi cette opportunité pour mettre en avant le rôle de certains médias dans la garantie d’un service public à même d’éclairer l’opinion publique, refusant à cette occasion «le recours à certains termes inappropriés, à l’instar des propos employés lors de l’émission Bil Makchouf  à l’encontre du président de la FAF», précise-t-on de même source. L’ARAV a insisté sur l’impératif de «se limiter au débat des questions sportives dans leur cadre professionnel», appelant à «faire preuve d’un haut sens des responsabilités, à veiller au bon choix des termes utilisés sur les plateaux et au respect de l’éthique professionnelle, ainsi qu’à faire preuve d’objectivité dans la gestion des débats ou lors de tout traitement médiatique, quelle qu’en soit la nature», conclut le communiqué.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda


UGCAA
L’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) organise le 3 mars à 9h30 au siège de l’Union, une conférence de presse qui sera animée par la présidente de la Fédération des crèches et maternelles, Mme Nouara Ben Kharouf,  sur l’impact de la Covid-19 sur ces établissements.


Ministère de la Culture

La Palais de la culture d’Alger organisera, le 27 février à 14h, la cérémonie de récompense des lauréats des concours de calligraphie arabe et de mosaïque.


Musée du moudjahid
Dans le cadre de la célébration des manifestations du 27 février 1962 survenues à Ouargla, le Musée national du moudjahid organisera, le  25 février , à 14h, une conférence intitulée «Le Sahara algérien dans la stratégie coloniale française».

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept