Théâtre à Constantine : Renouer avec le public à l’ère du numérique
Search
Samedi 27 Février 2021
Journal Electronique

Les participants à une rencontre sur le théâtre organisée dans l’après-midi de samedi dernier au théâtre régional de Constantine Mohamed-Tahar Fergani ont insisté sur «l’importance de développer le théâtre pour renouer avec le public à l’ère du numérique». «La révolution numérique est un fait accompli d’où l’importance de s’adapter avec cette nouvelle donne à travers des projets de recherches à initier par des spécialistes en la matière en vue de développer le théâtre pour capter le public», a estimé Mourad Djeghri, animateur de la rencontre intitulée «La scène théâtrale, réalités et perspectives». Le tournant numérique a eu un impact sur la présence du public aux spectacles vivants, a déclaré le même intervenant qui a appelé à «l’élaboration de projets de recherches et de formations permettant de relancer cet art et attirer le public». Dans ce cadre, Djeghri a indiqué que «les projets de recherches à développer dans ce sens doivent être axés sur le fonctionnement des théâtres, la qualité des spectacles proposés au public et la continuité des représentations».
Pour sa part, Mohamed Gharnaout, spécialiste du domaine culturel, est revenu sur l’évolution de la présence du public au fil du temps, relevant que la courbe a considérablement baissé avec le développement numérique qui a métamorphosé les comportements, les habitudes et les réflexes, notamment parmi les jeunes générations. Insistant sur l’importance de la communication, la même source a plaidé pour une «relation permanente et continue avec les écoles, les universités, les structures de formation professionnelle et autres secteurs en rapport direct avec les jeunes». Cette rencontre à laquelle ont assisté des connaisseurs du spectacle vivant de l’ancienne et de la nouvelle génération a été mise à profit pour «visionner» des séquences de spectacles théâtraux réalisés par le théâtre de Constantine comme «El Kelma» et «El Intihar» entre autres.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda


UGCAA
L’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) organise le 3 mars à 9h30 au siège de l’Union, une conférence de presse qui sera animée par la présidente de la Fédération des crèches et maternelles, Mme Nouara Ben Kharouf,  sur l’impact de la Covid-19 sur ces établissements.


Ministère de la Culture

La Palais de la culture d’Alger organisera, le 27 février à 14h, la cérémonie de récompense des lauréats des concours de calligraphie arabe et de mosaïque.


Musée du moudjahid
Dans le cadre de la célébration des manifestations du 27 février 1962 survenues à Ouargla, le Musée national du moudjahid organisera, le  25 février , à 14h, une conférence intitulée «Le Sahara algérien dans la stratégie coloniale française».

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept