KamEl Nasri, ministre des Travaux publics : et des Transports «Nous ferons face aux difficultés avec beaucoup de volonté»
Search
Samedi 27 Février 2021
Journal Electronique

Le nouveau ministre des Travaux publics et des Transport, Kamel Nasri, a pris, lundi , ses fonctions en remplacement de Farouk Chiali. Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de passation des pouvoirs qui s’est déroulée au siège du ministère, Nasri a adressé ses remerciements au président de la République pour la confiance dont il a l’a investi en le chargeant de ses deux secteurs «importants», affirmant qu’il œuvrera à la mise en œuvre d’un plan comprenant nombre de dossiers prioritaires conformément au programme présidentiel et au plan d’action du gouvernement. Les secteurs des travaux publics et des transports ont réalisé plusieurs acquis connus de tous, a poursuivi Nasri qui a affiché sa détermination à poursuivre ces «batailles pour le développement». «Nous sommes en mesure de prendre le dessus sur toutes ces batailles avec des objectifs précis, une volonté solide, une foi profonde et un travail acharné qui nous permettra d’éviter de gaspiller du temps et d’atteindre les objectifs escomptés», a-t-il déclaré. Et d’ajouter : «Nous sommes au service du pays et du développement à travers la coopération de tout un chacun et la conjugaison des efforts en faisant face aux difficultés avec un haut sens de responsabilité et beaucoup de volonté.» Quant à l’expérience passée à la tête du secteur, il estime que «les résultats obtenus n’étaient que le fruit d’un travail collectif et la conjugaison des efforts de tout un chacun». Pour rappel, Nasri a occupé le poste de ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville dans le gouvernement d’Abdelaziz Djerad depuis janvier 2020. Né le 17 février 1961 à Alger, Nasri, titulaire d’un diplôme d’ingénieur d’Etat en génie civil obtenu en 1986, a occupé plusieurs postes, notamment de secrétaire général au ministère de l’Habitat (2019) et directeur général de l’habitat au même ministère (2014-2019).  

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda


UGCAA
L’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) organise le 3 mars à 9h30 au siège de l’Union, une conférence de presse qui sera animée par la présidente de la Fédération des crèches et maternelles, Mme Nouara Ben Kharouf,  sur l’impact de la Covid-19 sur ces établissements.


Ministère de la Culture

La Palais de la culture d’Alger organisera, le 27 février à 14h, la cérémonie de récompense des lauréats des concours de calligraphie arabe et de mosaïque.


Musée du moudjahid
Dans le cadre de la célébration des manifestations du 27 février 1962 survenues à Ouargla, le Musée national du moudjahid organisera, le  25 février , à 14h, une conférence intitulée «Le Sahara algérien dans la stratégie coloniale française».

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept