Economie
Search
Lundi 21 Septembre 2020
Journal Electronique

Pas plus de 5.000 visiteurs par jour seront admis à la première édition de la Foire nationale des produits de l’agriculture et l’agroalimentaire, qui se tiendra du 23 au 27 septembre, au pavillon Concorde du palais des expositions. L’événement est organisé par la Société algérienne des foires et des expositions (Safex) et la Chambre nationale de l’agriculture (CNA), sous le patronage des ministres de l’Agriculture et du Commerce.

C’est décidé. Le méga-projet énergétique Desertec est définitivement enterré. «Révolu et dépassé par le temps», pour reprendre les mots du ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, qui a déclaré que ce projet qui a fait couler beaucoup d’encre ne sera pas réalisé en Algérie. Cela sous entend-il que les concertations en cours avec la partie allemande en charge de l’initiative se sont révélées infructueuses ? En tout cas, un consensus ne semble pas s’être dégagé.

Après la ratification de l’accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), il n’est pas question, pour l’Algérie, de faire un saut dans l’inconnu. Comment les entreprises algériennes peuvent-elles en tirer profit ? Quelles sont les conditions de réussite ? Eléments de réponse.Pour le président de l’Association nationale des exportateurs algériens (Anexal), Ali Bey Nasri, le marché africain est une excellente opportunité, notamment pour les produits manufacturés locaux. Il s’est dit convaincu que «tous nos produits peuvent trouver facilement une place sur le marché africain», notamment les produits pharmaceutiques, agricoles, agroalimentaire, les biens et services. «Nous avons d’énormes possibilités d’exportation en la matière», a-t-il soutenu, estimant que l’avantage est aussi «l’existence d’une route transsaharienne qui va pratiquement jusqu’à la frontière avec le Mali et le Niger». «Les pays subsahariens peuvent être, selon lui, approvisionnés au moindre coût, particulièrement le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Tchad, le nord du Nigeria et l’est du Sénégal.» «Nous avons la compétitivité logistique pour être présents», a-t-il indiqué

Les cours du pétrole cédaient du terrain jeudi face aux incertitudes qui entourent les discussions des membres de l'Opep et de leurs alliés, concernant le respect de leur engagement de réduction de la production et la tenue de leur prochain sommet. Lundi matin, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 39,29 dollars à Londres, en baisse de 1,26% par rapport à la clôture de mercredi.

Le panier de l’Opep, constitué de prix de référence de 14 pétroles brut, s’est établi à 33,68 dollars au début de la semaine, selon les données publiées hier par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole. Ce panier de référence de l’Opep (ORB), qui comprend notamment le pétrole algérien (le Sahara Blend), a progressé à 33,68 dollars le baril lundi dernier contre 29,01 dollars vendredi.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • Projets touristiques : L’étude de la ZET d’Aïn Ajroud achevée

      Pour promouvoir le tourisme balnéaire dans la wilaya de Tlemcen qui compte de nombreuses plages tout le long d’une façade maritime de 72 km, l’étude de la zone d’extension touristique (ZET) d’Aïn Ajroud a été achevée et adressée au ministère pour validation. Selon Ababsa Yacine, directeur du tourisme de Tlemcen, cette zone s’étend sur une superficie de 105 ha tout le long de trois km de littoral. Elle regroupe trois plages. Il s’agit d’Aïn Ajroud, Bider et Bider 2. Nous avons lancé un plan d’aménagement de cette zone et l’étude a été approuvée et validée par l’APW et l’APC de Tlemcen.

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 Ministère de la Santé

 *Le ministère de la Santé organise, en collaboration avec Algerian Network of Youth, jusqu’au 7 novembre prochain, une caravane sanitaire au profit de plusieurs wilayas. 

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

Afic

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce Afic 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

Safex

A l’occasion de la 1re Foire nationale de l’agriculture et de l’agroalimentaire, la Safex animera le 20 septembre , à 10h30, au Palais des expositions d’Alger, une conférence de presse.

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept