La destination Algérie
Search
Vendredi 27 Novembre 2020
Journal Electronique
    • Dessalement de l’eau de mer  : L’Etat avait bien anticipé  

      Le temps a prouvé que l’État avait vu juste en misant sur le dessalement de l’eau de mer comme option stratégique pour la sécurisation de l’alimentation en eau potable. 

    • présentaion du Projet de loi sur la lutte contre les kidnappings au Conseil de la nation, Zeghmati : «La peine capitale n’est pas à écarter»

      Pas de circonstances atténuantes pour les auteurs de crimes crapuleux sur les enfants et adultes, a réaffirmé, mercredi , le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, lors de la présentation du projet de loi relatif à la protection et la lutte contre les crimes d'enlèvement devant les membres du Conseil de la nation. «Nous ne pouvons justifier la violence sous toutes ses formes. Les crimes crapuleux sur les enfants et les adultes ne sont pas à excuser, ni par les problèmes socioéconomiques ni par la dépendance aux stupéfiants. Les auteurs de ces actes abominables ne bénéficieront d’aucune circonstance atténuante», a affirmé le ministre en réponse aux interrogations des sénateurs.

    • L’ancien président de l'APN Saïd Bouhadja n'est plus

      Le moudjahid et ancien président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, est décédé mercredi à l'aube à l'âge de 82 ans à l'hôpital Mustapha-Pacha d'Alger des suites d'une longue maladie, a appris l'APS auprès du parti du défunt, le FLN. Plusieurs fois mouhafadh au sein du Front de libération nationale, le défunt était membre du bureau politique de ce parti des années durant jusqu'a sa dernière composante en août dernier. Il a été député FLN de 1997 à 2002, avant d'être élu président de l'APN en 2017. Son mandat controversé durera une année, soit jusqu'à octobre 2018.

    • Coronavirus: 1025 nouveaux cas, 642 guérisons et 20 décès ces dernières 24 heures en Algérie 

       Mille vingt-cinq (1025) nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 642 guérisons et 20 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie, a annoncé mercredi à Alger le porte-parole
      du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

    • La Covid-19 et l’AEP au menu d’une réunion Djerad-walis  :  Améliorer la prise en charge des patients

      L’évaluation des mesures prises dans le cadre de  la lutte contre l’épidémie du coronavirus (Covid-19) et les dispositifs particuliers et opérationnels à mettre en œuvre pour l’approvisionnement en eau potable ont été au menu d’une réunion présidée, mardi , par le Premier ministre,   Abdelaziz Djerad, avec les walis. 

L'édito

Ensemble  pour vaincre  la pandémie

L’Algérie se tient prête à toute éventualité. Dans son combat contre la pandémie qui fait rage dans le monde entier, ébranlé par la deuxième vague, plus dure et plus massive, compte non seulement sur la formidable chaîne de solidarité humaine, mais également sur ses capacités de lutte intrinsèques. «Nous pouvons réussir ensemble à vaincre la deuxième vague, comme cela a été fait précédemment», a affirmé, au forum de la Radio nationale, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid. Il suffit seulement de préserver les acquis d’une expérience réussie et de faire preuve d’une conscience aiguë, dont les signes prometteurs sont perceptibles dans le comportement exemplaire des commerçants et des citoyens désormais sensibles au port du masque. L’engagement patriotique de toute la famille de la santé, qui a consenti de lourds sacrifices, doit servir de modèle dans la lutte contre la pandémie. Sur les 9.000 contaminés du corps médical, entre médecins, paramédicaux, pharmaciens, 120 sont tombés en martyrs du devoir national. Le moins qu’on puise dire est de tout faire en matière de respect des mesures barrières pour honorer comme il se doit la mémoire des victimes et d’alléger la tension sur le corps médical, en état d’alerte constante depuis près de 10 mois. Malgré toutes les insuffisances relevées dans les établissements, constatées du reste dans les pays développés contraints de procéder à une évacuation à l’étranger de patients de la Covid-19, le système de santé tient bon, résistant aux tentatives de déstabilisation menées par les sceptiques et les prêcheurs du chaos. Le message rassurant du ministre de la Santé s’appuie sur une réalité qui suscite, certes, une inquiétude légitime, mais ne peut en aucun cas prêter à un quelconque alarmisme de mauvais aloi. Les portes des écoles resteront ouvertes, quoi qu’en disent les pêcheurs en eaux troubles. Le faible taux de contamination le permet et l’exige. Cet optimisme est dicté par la maîtrise totale de la pandémie, attestée par les statistiques clinique qui font ressortir un taux d’occupation des lits estimé à 41%. Il est de l’ordre de 38% en réanimation. Les distorsions flagrantes qui existent entre les wilayas, dont certaines ont atteint un taux de plus de 50%, incitent à davantage de coordination et à la conjugaison de tous les efforts pour sortir indemne de cette épreuve. Prête à un rebond massif, l’Algérie dispose de capacités suffisantes pour y faire face, en équipements et en médicaments. Un grand hôtel de 250 lits est prévu à cet effet, a révélé le ministre de la Santé, évoquant le recours aux hôpitaux de campagne en cas d’urgence absolue. Forgée à l’aune des grandes épreuves, l’Algérie solidaire peut surmonter cette conjoncture difficile.
 Horizons

Violences faites aux femmes : Quand la refonte de la loi ne suffit pas

    •  

      En vertu de la résolution 54-134 du 17 décembre 1999, l’Assemblée générale de l’ONU a proclamé le 25 novembre comme Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Elle avait alors invité les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non-gouvernementales à organiser, lors de cette journée, des activités conçues pour sensibiliser l’opinion à ce problème. 

      En 2008, le secrétaire général de l’ONU de l’époque, Ban Ki-moon, lançait une campagne internationale. «Tous unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes» qui vise à prévenir et éliminer la violence à l’égard des femmes dans le monde entier. Depuis, chaque 25 novembre, des actions et activités sont menées en Algérie et ailleurs pour sensibiliser contre ces violences. Gouvernements et mouvement associatif sont invités à redoubler d’efforts en matière de protection des femmes. C’est dans cet esprit que le Parlement algérien a adopté, en 2015, le projet de loi portant amendement du code pénal pour la criminalisation des violences à l’égard des femmes. Après son vote à l’APN, certains membres du Conseil de la nation avaient bloqué le projet. C’était sans compter sur la mobilisation des militantes des droits des femmes qui ont organisé des sit-in et rassemblements pour dénoncer ce refus. Des moudjahidate ont également rejoint le mouvement et ont fait entendre leur voix pour soutenir le projet de loi.

      Read more Violences faites aux femmes   : La refonte de la loi ne suffit pas

Saga des Entrerprises

Monde

Brèves infos

Ammar Belhimer : «Il a rejoint très tôt les rangs de la Révolution»

Lire la suite

Saïd Chanegriha présente ses condoléances à la famille du défunt

Lire la suite

Le ministre des Moudjahidine présente ses condoléances

Lire la suite

Abdelalziz Djerad  : «Un riche parcours de militant»

Lire la suite

Slimane Chenine, président de l’APN  : «L’Algérie perd un vaillant  moudjahid et un politique chevronné»

Lire la suite

Le président du Conseil de la nation salue les qualités humaines  du défunt

Lire la suite

Impact  de la maladie sur la mise en œuvre des ODD : L’APN participe à un Webinaire

Lire la suite

Moustiri Abdellatif, directeur au ministère des Ressources en eau «Il n’y aura pas de perturbation»

Lire la suite

Union interparlementaire :  L’APN participe à une réunion sur les victimes du terrorisme 

Lire la suite

Accidents de la circulation

Lire la suite

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 

Conseil de la nation

Le Conseil de la nation reprendra ses travaux le 26 novembre , à 9h30, en séance plénière, consacrée à la présentation, par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, du projet de loi sur la prévention et la lutte contre les délits d’enlèvement.

 Laboratoire Roche Algérie
Le laboratoire Roche Algérie inaugure sa série de formations en ligne (par zoom) en direction des journalistes, avec une première session répartie en deux groupes, les 30 novembre et 1er Décembre de 13h30 à 16h30.

Ambassade d’Italie
La 5e édition de la Semaine de la cuisine italienne dans le monde se déroulera en virtuel du 23 au 29 novembre.

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

Institut Cervantès d’Alger
Depuis le début du confinement au mois de mars dernier, l’Institut Cervantes d’Alger avait lancé trois sessions de cours d’espagnol par vidéo conférence. Pour ce mois de décembre et suite à une demande croissante, l’Institut offrira à nouveau des cours en présentiel au niveau de son centre. Cette formule viendra compléter la modalité en ligne qui sera toujours maintenue.

Championnat national militaire de judo
Le complexe sportif régional de la 1re Région militaire à Blida abritera, du 23 au 26 novembre, le championnat national militaire de judo.

 

 Batimatec
La 23e édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec 2020) qui devait se tenir du 22 au 26 novembre 2020, au Palais des Expositions des Pins Maritimes (Alger) est reporté au 7 juin 2021.

Salon de la pharmacie
La 4e édition du Salon professionnel de la pharmacie, de la parapharmacie et du confort au quotidien (Pharmex 2020) ouvrira ses portes le 12 au centre des conventions d’Oran Mohamed-Benahmed.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept