Accueil ECONOMIE 501 PROJETS D’INVESTISSEMENT RETENUS DEPUIS 2012
ECONOMIE

501 PROJETS D’INVESTISSEMENT RETENUS DEPUIS 2012

6/02 10h37

GHARDAIA - Pas moins de 501 projets d’investissement pour la création de petites et moyennes entreprises (PME) ont été retenus depuis 2012 à Ghardaïa par les services concernés de la wilaya, a-t-on appris lundi auprès de la Direction locale de l’Industrie et des Mines (DIM).

Sur ce nombre de dossiers retenus, 284 arrêtés d’investissement ont été établis et localisés sur une assiette foncière globale de 337 hectares répartis sur les communes de la wilaya, a expliqué à l’APS le directeur de wilaya du secteur, Abdelkrim Miloudi.

Ces projets d’investissement, instruits favorablement par les services concernés de la wilaya chargé de l’investissement, se répartissent essentiellement entre les secteurs de l’industrie (146 projets) considéré comme le plus générateur d’emplois, le tourisme (55), les services (29) et la fabrication de matériaux de construction (25), a-t-il souligné.

Sur ce nombre de projets d’investissement, dont l’enveloppe financière est estimée à plus de 28 milliards DA, seuls 48 projets sont en cours de réalisation sur le terrain et aucun n’est encore opérationnel, a signalé M.Miloudi qui juge cette dynamique "faible".

Pour cela, une action d’assainissement du foncier industriel déjà attribué aux investisseurs sera entamée à travers la wilaya, au même titre que l’assainissement du foncier agricole, en vue de récupérer le foncier non exploité et le mobiliser pour répondre à la demande croissante des investisseurs potentiels.

De nombreux acteurs économiques locaux ont appelé à mettre en place des mécanismes pour lutter contre les comportements de mauvaise foi des pseudos investisseurs qui s’approprient le foncier industriel ou agricole sans le rentabiliser.

Dans ce sens, prés de 600 réserves foncières par l’extension des zones industrielles et d’activités existantes, ont été mobilisées et mises à la disposition des investisseurs, a révélé le DIM. 

Pour renforcer cette dynamique d’investissement dans la région qui contribue à la création d’emplois et accompagner et aider les jeunes à intégrer la vie professionnelle, les pouvoirs publics ont lancé de nombreux projets de création de nouvelles zones industrielles et d’activités, telles la zone industrielle d’Oued Nechou (Ghardaia) de 100 hectares, la zone industrielle d’Oued Métlili de 300 hectares dédiée exclusivement aux grandes unités Industrielles.

Cinq nouvelles zones d’activité sont en cours de création à Métlili II avec 50 ha et Métlili El-Djadida (60 ha), El-Menea (50 ha), Berriane Madagh (17 ha) et Laroui (16 ha).

Actuellement, le tissu industriel de la wilaya de Ghardaïa dispose de prés de 4.300 entreprises, dont 3.800 micro- entreprises (moins de trois personnes) et 500 moyennes entreprises occupant une population de 18.000 travailleurs, indique-t-on.

La wilaya de Ghardaïa dispose également de deux zones industrielles de 230 hectares (Guerrara et Bounoura) qui ont connu une opération de réhabilitation et d’extension, ainsi que huit zones d’activités totalisant 247 hectares, dont quatre ont bénéficié d’une opération de réhabilitation et d’extension pour mobiliser de nouvelles assiettes foncières.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SUD : 85 MDA POUR LA LUTTE CONTRE LE BOUFAROUA ET LE MYELOIS...Lire la suite
  • LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE NOMME LES MEMBRES DU NOUVEAU GOUVERNEMENT ...Lire la suite
  • "REUSSITE" DES EFFORTS CONJOINTS DE PREPARATION DES EXAMENS...Lire la suite
  • UN VASTE PROGRAMME D’ACTION POUR LA PROCHAINE RENTREE SCOLAIRE(MINISTRE)...Lire la suite
  • RENTREE SCOLAIRE 2017-2018 : DANS LE CADRE DE LA REFONTE PEDAGOGIQUE...Lire la suite
VIDEO