Accueil ECONOMIE COMMERCE REGIR LES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES (SEMINAIRE)
COMMERCE

REGIR LES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES (SEMINAIRE)

14/03 15h52

ADRAR- Les participants à un séminaire intitulée "Le cadre juridique pour la protection du consommateur électronique", tenue mardi à Adrar, ont mis l’accent sur la nécessité d’une réglementation régissant les transactions commerciales électroniques, à l’instar de ce qui est fait dans certains pays.

Les intervenants ont également appelé l’aggravation des sanctions pour la protection des mineurs dans les transactions commerciales électroniques, et la modification des dispositions de la loi 03/09 relative à la protection et répression de la fraude, pour les adapter aux nouveautés liées à la consommation électronique.

Les participants ont mis en avant la révision du cadre juridique du conseil national pour la protection du consommateur, en matière de transactions commerciales électroniques, à travers la dynamisation sur le terrain de ses missions de protection.

L’importance du rôle de la société civile dans la sensibilisation du consommateur, en appui aux efforts des associations concernées, sur les risques encourus des contrats électroniques et les nécessaires précautions à prendre, eu égard aux inconvénients liés notamment à l’absence de constat et de contrôle visuel du produit exposé, a également été soulignée par les participants.

Ils ont, en outre, appelé à l’installation d’une instance nationale de protection et de lutte contre la cybercriminalité, en plus de la mise en place de règles explicatives des notions de transactions commerciales électroniques en vue d’une meilleure protection et dissuasion.

Initiée à l’université d’Adrar par le département du droit et des sciences politiques, cette rencontre, animée par des enseignants de différentes institutions universitaires du pays, vise la mise en garde contre les risques et menaces rencontrés et la protection du consommateur électronique de l’escroquerie, de l’arnaque et des atteintes aux données personnelles, selon les organisateurs.

L’encouragement de l’utilisation des cartes électroniques (e-paiement), la mise à niveau avec le développement numérique des différentes prestations modernes dans les pays développés pour promouvoir l’action économique, font partie des objectifs de cette rencontre, a indiqué Youcef Messaoud, président du séminaire.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
  • TAM:DIVERS PROJETS RETENUS POUR IMPULSER LA DYNAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
VIDEO