Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT OUARGLA :13 STATIONS DE RELEVAGE ET DE REFOULEMENT DES (...)
ENVIRONNEMENT

OUARGLA :13 STATIONS DE RELEVAGE ET DE REFOULEMENT DES EAUX D’ASSAINISSEMENT

22/03 16h49

UARGLA- Treize stations de relevage et de refoulement ont été retenues pour l’assainissement dans la wilaya d’Ouargla, pour un coût de 5 milliards DA, a-t-on appris mercredi de la direction locale de l’Office nationale d’assainissement (ONA).

Il s’agit de la réalisation en cours de stations au niveau des zones de Sidi Bensaci (commune de Rouissat), Boughoufala (commune d’Ouargla), et les autres à lancer incessamment dans les communes de N’goussa, Ain El-Beida, Touggourt, Sidi Khouiled El-Alia et El-Hedjira, avec un délai de réalisation de cinq ans, a précisé le directeur de l’ONA, Fatmi Bellahreche.

Faisant partie d’un programme national portant amélioration du réseau d’assainissement à travers le territoire national, ces réalisations, qui viennent s’ajouter à quatre (4) stations de traitement et d’épuration (STEP) dans le bassin de Ouargla, visent la préservation de l’environnement, le développement des activités agricoles par l’exploitation des eaux épurées à des fins d’irrigation, ainsi que la préservation de la santé publique par la lutte contre les foyers de prolifération de moustiques, selon le même responsable. La fiche technique de ces projets a été exposée lors de la célébration de la journée mondiale de l’eau, placée cette année sous le signe "l’eau et les eaux usées"’, à l’initiative de la direction de wilaya des ressources en eau, en coordination avec l’entreprise l’Algérienne des Eaux (ADE), l’ONA et l’agence du bassin hydrographique du Sahara (ABHS-Ouargla). L’évènement a donné lieu à l’organisation, avec la participation de représentants des médias et du mouvement associatif concerné par l’environnement, d’une sortie à la station de traitement implantée au quartier Gherbouz (Ouargla) et à la STEP de Saïd-Otba. Des explications sur les étapes de traitement et d’épuration des eaux usées pour ce qui est de l’assainissement, ainsi que sur les phases de déminéralisation pour ce qui est de l’alimentation en eau potable (AEP), ont été fournies par les cadres des entreprises précitées. La wilaya d’Ouargla, qui dispose actuellement de 84 stations de pompage et de refoulement et de huit (8) STEP, comptait à fin 2016, un réseau d’assainissement long de 1.480 km, soit un taux de couverture de près 78%, selon la même source. (APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SUD : 85 MDA POUR LA LUTTE CONTRE LE BOUFAROUA ET LE MYELOIS...Lire la suite
  • LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE NOMME LES MEMBRES DU NOUVEAU GOUVERNEMENT ...Lire la suite
  • "REUSSITE" DES EFFORTS CONJOINTS DE PREPARATION DES EXAMENS...Lire la suite
  • UN VASTE PROGRAMME D’ACTION POUR LA PROCHAINE RENTREE SCOLAIRE(MINISTRE)...Lire la suite
  • RENTREE SCOLAIRE 2017-2018 : DANS LE CADRE DE LA REFONTE PEDAGOGIQUE...Lire la suite
VIDEO