Accueil ACTUALITES LOCALES APPEL A PRESERVER LES INSTITUTIONS ELUES
LOCALES

APPEL A PRESERVER LES INSTITUTIONS ELUES

17/04 14h58

OUARGLA - Le secrétaire général du parti de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, a appelé, lundi depuis Ouargla, à la préservation des institutions élues et à la consolidation de leur légitimité et crédibilité.

S’exprimant lors d’un meeting populaire à la salle omnisports de Rouissat, dans le cadre de la 9ème journée de la campagne électorale pour les prochaines législatives, M. Sahli a indiqué que "la préservation des institutions élues dans le pays et la consolidation de leur légitimité et crédibilité sont des questions figurant parmi les objectifs de la stratégie nationale prônée par l’ANR".

"Il appartient de redonner la parole au peuple" pour lui permettre, a-t-il estimé, "d’exercer sa souveraineté" dans le cadre d’élections "libres" et "transparentes", donnant lieu une composante au sein de l’hémicycle constituée de compétences élues, aptes à innover et concrétiser la "démocratie participative".

Parmi les objectifs stratégiques de l’ANR, le même responsable partisan évoque la consécration des acquis et des droits contenus dans la constitution de 2016 qui, a-t-il dit, "définit les grandes orientations politiques et socio-économiques de l’Etat et les composantes de l’identité nationale".

Après avoir rappelé que "la rivalité politique s’exerce à travers les programmes et la présentation de solutions et d’alternatives", M. Sahli a déclaré que l’ANR, qui adopte la devise de "Notre alliance pour l’Algérie", s’attèle à "l’approfondissement des réformes préconisées par le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, à tous les niveaux, et à l’ancrage de la démocratie participative, du dialogue social et de la décentralisation de la décision".

L’ANR s’assigne en priorité, dans son programme électoral, de "réduire les disparités entre les régions et de développer les régions du Sud et des hauts plateaux", a signalé M. Sahli, ajoutant que l’Algérie dispose des moyens nécessaire à son décollage économique, notamment la stabilité politique, sécuritaire et financière, et une disponibilité de ressources humaines et naturelles.

Il a aussi mis l’accent sur le renforcement de la sécurité nationale et de la dimension stratégie de ses relations diplomatiques, notamment algéro-africaines, en plus du maintien des positions souveraines de la politique étrangère, dont la non-ingérence dans les affaires intérieures des pays et la défense des droits des peuples à l’autodétermination.

Le secrétaire général de l’ANR a, au terme de son intervention, mis en exergue l’importance du renforcement de l’unité nationale et de la lutte contre la Fitna (discorde) entre les citoyens, que différents courants et parties cherchent à semer.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • KSAR D’OUARGLA : HATER LE LANCEMENT DE L’ETUDE...Lire la suite
  • ILLIZI COMMEMORE LE 12EME ANNIVERSAIRE DE LA MORT DE BALI ...Lire la suite
  • PROMOUVOIR LES OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENT ...Lire la suite
  • GHARDAÏA : 18 MEDECINS SPECIALISTES RENFORCENT LE STAFF MEDICAL ...Lire la suite
  • 3.589 HABITATIONS RURALES EN COURS DE CONSTRUCTION A OUARGLA...Lire la suite
VIDEO