Accueil ECONOMIE AGRICULTURE UNE PRODUCTION CEREALIERE DE 80.350 QX ATTENDUE A (...)
AGRICULTURE

UNE PRODUCTION CEREALIERE DE 80.350 QX ATTENDUE A OUARGLA

2/05 15h06

OUARGLA- Une production de 80.350 quintaux de céréales de diverses variétés, avec un rendement estimé à près de 60 quintaux à l’hectare, est attendue dans la wilaya d’Ouargla, au terme de la campagne moisson-battage de la saison agricole 2016 -2017 lancée mardi par les autorités locales.

Il s’agit de 77.200 qx de blé dur, de 450 qx de blé tendre et de 2.700 qx d’orge, a précisé à l’APS le directeur de l’antenne locale de la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS), Samir Taouaibia.

Cette moisson prévisionnelle sera réalisée sur une superficie totale emblavées de 1.874 hectares (irriguée sous-pivots), réservée à la céréaliculture à travers différentes communes de la wilaya d’Ouargla, à l’instar de N’goussa, Sidi-Khouiled, Hassi-Benabdallah et Hassi Messaoud, soit 909 hectares de plus que la saison précédente (2015-2016) ou avait été enregistrée une production de 31.500 qx, a-t-il ajouté.

Cette hausse prévisionnelle est justifiée par un accroissement des superficies consacrées à cette filière stratégique, à la faveur de la mise en application d’un projet d’envergure inscrit dans le cadre du programme de la sécurisation de la production céréalière par l’irrigation.

Piloté par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), ce projet totalise 50 pivots pour assurer l’irrigation d’une surface globale de 1.225 hectares, répartie entre les communes de Sidi-Khouiled (610 ha), Ouargla (295 ha), Hassi-Messaoud (180 ha) et N’goussa (140 ha), a-t-il fait savoir.

Des moyens matériels و’conséquents’’, dont une dizaine de moissonneuses, 20 camions de 20 tonnes chacun et plus d’une quarantaine de tracteurs, ont été mobilisés pour les besoins de cette campagne moisson-battage qui se poursuivra jusqu’à la fin mai courant, a-t-il conclu.

Par ailleurs, l’électrification agricole, ainsi que l’ouverture de pistes d’accès aux périmètres agricoles et le drainage ont figuré parmi les principales doléances soulevées par des agriculteurs, lors d’une rencontre présidée par le wali d’Ouargla, Abdelkader Djellaoui, en marge de l’opération de lancement de la campagne moisson-battage au niveau d’une exploitation agricole privée sur le territoire de la commune de N’goussa.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • DON D’UNE ASSOCIATION NATIONALE AUX FAMILLES NECESSITEUSES D’EL-MENEA...Lire la suite
  • KSAR D’OUARGLA : HATER LE LANCEMENT DE L’ETUDE...Lire la suite
  • ILLIZI COMMEMORE LE 12EME ANNIVERSAIRE DE LA MORT DE BALI ...Lire la suite
  • PROMOUVOIR LES OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENT ...Lire la suite
  • GHARDAÏA : 18 MEDECINS SPECIALISTES RENFORCENT LE STAFF MEDICAL ...Lire la suite
VIDEO