Accueil CULTURE PATRIMOINE VIEUX KASR : VALORISATION D’UN CHEF-D’ŒUVRE URBANISTIQUE (...)
PATRIMOINE

VIEUX KASR : VALORISATION D’UN CHEF-D’ŒUVRE URBANISTIQUE SAHARIEN

21/05 12h51

OUARGLA- Les activités marquant la célébration de la 15ème édition de la fête du vieux ksar d’Ouargla ont débuté samedi en fin d’après-midi à l’initiative de l’association pour la culture et El-Islah du vieux Ksar.

Constituant une occasion de mise en valeur de ce legs ancestral et sa valeur historique, le coup d’envoi de cette manifestation séculaire a été marqué d’une ambiance rythmée aux airs du folklore local, cavaliers, méharistes, les troupes de Karkabou et de Baroud, des fanfares, et de la participation des artisans et exposants.

Placée sous le signe : "Pour la Préservation de l’histoire et du legs civilisationnel de la région de Ouargla", cette manifestation annuelle du vieux ksar qui s’est ébranlée du stade municipal "24 Février" pour sillonner les artères de Ouargla vers la placette de la commune de l’APC,s’assigne la valorisation de l’importance historique de ce patrimoine ancestral, un des vieux Ksour érigés avant 600 ans, la mise en valeur de sa place historique de ce chef-d’œuvre urbanistique saharien, a indiqué un membre de l’association pour la culture et El-Islah.

Cette fête contribuera à l’ancrage de la culture de la protection et conservation de ce site témoignant l’histoire de la région de Oued M’ya, sa valorisation en tant que pan de l’histoire de la région et moyen de son identification, en plus de la dynamisation de la scène culturelle de la région, a soutenu Abdelouaheb Sahraoui.

Cette manifestation prévoit également, dans le cadre de la célébration de cette fête ancestrale, la mise en place aux alentours du vieux Kasr des expositions mettant relief le savoir faire des artisans locaux, perpétués depuis des générations, dont des modèles d’anciennes activités de tissage, de broderie d’effets vestimentaires, des plats traditionnels, des anciens ustensiles, des produits de literie, en plus d’exposition sur les matériaux locaux tels que le pise, gypse, la pierre, en plus des croquis, de photographies et des documents riches en information sur l’histoire de l’édification du vieux Kas.

Faisant partie d’une chaine de ksour sahariens disséminés à travers le grand Sud du pays, à l’instar de ceux de Tamentit dans le Touat (Adrar), Béni-Abbes (Béchar) et ceux de la vallée du M’zab (Ghardaïa), présentant des similitudes archéologiques encore visibles, en dépit de multiples aléas et facteurs de dégradation et de disparition, le ksar d’Ouargla a été classé patrimoine national et secteur sauvegardé le 5 mars 1996 et inscrit en 2008 comme secteur sauvegardé eu égard à sa valeur historique et culturelle, reflétant l’authenticité de sa population, a indiqué la direction de la Culture de la wilaya d’Ouargla.

Occupant une trentaine d’hectares et entouré de palmeraies, dont une partie occupe le lit de Oued-M’ya, ce ksar, présentant une grande ingéniosité dans sa conception, est entouré d’un rempart de 12 mètres de haut et s’ouvre sur l’extérieur à travers sept portes, encore existantes, à savoir Bab Azzi, Bab Ammar , Bab-Soltane, Bab-Ahmid, Bab El-Boustane, Bab-Rabaâ et Bab-Er-Rabie, où convergent les nombreuses venelles issues de ses trois principaux quartiers : Béni-Brahim, Béni-Sissine et Béni-Ouaguine.

Le vieux ksar de Ouargla, encore habité de nos jours par une population parlant, outre l’Arabe, la variante amazighe Ouarglie "Touaguergrant", renferme également 18 lieux de culte, dont la grande mosquée Malékite et la mosquée Ibadite connue sous le nom de "Lalla-Azza", en plus de 12 zaouïas servant de lieux d’organisation de fêtes et autres actions sociales.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
  • TAM:DIVERS PROJETS RETENUS POUR IMPULSER LA DYNAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
VIDEO