Accueil CULTURE MUSIQUE BECHAR : L’ASSOCIATION "AKOUN" ANIME UNE SOIREE (...)
MUSIQUE

BECHAR : L’ASSOCIATION "AKOUN" ANIME UNE SOIREE MUSICAL

1er/06 12h18

BECHAR- L’association théâtrale "Akoun" (j’existe) et son groupe musicale "Saharienne" ont pris mercredi dans la soirée l’initiative d’inviter les artistes et le public Becharois à une grande soirée dédiée particulièrement au patrimoine musical de la Saoura.

La scène du petit théâtre de cette association, créée en début de cette décennie, a vu le passage de plusieurs artistes, qui ont animé un spectacle oscillant entre la musique classique spécifique à cette région à savoir les genres Aita et Chellali, la musique de luth et le Diwane, en plus de musiques et chants du groupe "Saharienne" qui reprend et met en exergue différents genres de musiques traditionnelles et populaires de la région, notamment des "Bordj" ou tour de chants et musique Diwane, très appréciés par le public présent composé essentiellement d’artistes et d’hommes de culture de Bechar.

Organisée dans le but de la reprise et de la relance des activités culturelles et artistique par le mouvement associatif culturel local, longtemps confiné à des activités culturelles de moindre envergure, "cette soirée se veut le début d’un long programme de manifestations culturelles initié par l’association théâtrale précitée pour mettre en évidence les talents astiques de Bechar en leur offrant la scène et les moyens nécessaires", a affirmé à l’APS l’artiste Mohamed Sayoud, membre du directoire de l’association "Akoun".

Plusieurs autres activités et manifestations culturelles et théâtrales sont prévues durant ce mois sacré de Ramadan et qui seront dédiés à la valorisation du patrimoine musical local, de même qu’a l’encouragement des jeunes artistes pour qu’ils puissent se faire connaitre du public, a-t-il souligné.

Le public présent à cette soirée s’est félicité de la bonne organisation et du répertoire présenté à cette occasion par les artistes et les musiciens, qui se sont succédé sur scène du même petit théâtre.

Une cérémonie a aussi été organisée pour la remise d’attestations d’honneur aux artistes qui ont contribué durant leur carrière à mettre en valeur les différentes facettes du patrimoine musical de la région, à l’exemple du chantre de la chanson populaire dans le sud-ouest en l’occurrence l’artiste Mohamed Zighem et le Maâlem Brahim, l’un des plus anciens maitre de la musique et danse Diwane dans le pays.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CONGRES UJSARIO : REAFFIRMATION DU SOUTIEN A LA CAUSE SAHRAOUIE...Lire la suite
  • ILLIZI:AIDES SOCIALES AU PROFIT DES PERSONNES AUX BESOINS SPECIFIQUES ...Lire la suite
  • PISCICULTURE:80 PARTICIPANTS A UNE SESSION DE FORMATION A EL-ATTEUF...Lire la suite
  • OUARGLA:214 ENFANTS HANDICAPES DANS LES ETABLISSEMENTS EDUCATIFS ...Lire la suite
  • EXTENSION DE L’AEROGARE DE L’AEROPORT D’OUARGLA EN 2018...Lire la suite
VIDEO