Accueil SOCIETE SANTE ENQUETE POUR CHERCHER L’ORIGINE D’UN CAS SUSPECT DE (...)
SANTE

ENQUETE POUR CHERCHER L’ORIGINE D’UN CAS SUSPECT DE PALUDISME

6/06 11h39

GHARDAIA - Une enquête épidémiologique et entomologique pour déterminer l’origine de l’apparition d’un cas suspect de paludisme décelé récemment dans la localité d’El-Atteuf (Ghardaïa) a été lancée, a appris mardi l’APS auprès du directeur du secteur de la Santé et de la Population (DSP).

Une équipe locale, composée de médecins et techniciens de la santé formés au préalable dans les maladies dites tropicales, a effectué cette enquête pour déterminer l’origine et la chaîne de transmission de cette maladie, suite à l’apparition d’un cas suspect de paludisme affectant un jeune de 27 ans originaire d’El-Atteuf, admis aux urgences de l’hôpital Brahim Tirichine , a expliqué Ameur Benaissa.

Un dépistage actif sur le terrain dans le quartier de résidence du patient a été pratiqué selon le protocole de l’Organisation mondiale de la santé par la goutte épaisse, technique de concentration d’hématies, sur plus d’une centaine de personnes résidentes dans la région.

De même qu’une opération de dépistage passif à la recherche de cas de malades ou de porteurs de parasites ainsi que les gîtes d’anophèles dans ce quartier où une main d’£uvre originaire de pays subsahariens présumée porteuse de parasite y est employé, a été également effectuée souligne le DSP.

Les investigations épidémiologiques et entomologiques réalisées sur le terrain à ce jour attestent de l’absence de cas de malades dans le milieu familial et le voisinage, ainsi que de l’inexistence de gite larvaire et autres foyer d’anophèles dans la région. Les analyses d’échantillons de prise de sang du malade suspect, envoyées au centre de référence de l’institut Pasteur Algérie (IPA), se sont avérées négatives, a souligné le DSP.

Une opération de lutte anti-vectorielle pour la suppression des lieux d’eau stagnante (gîtes larvaires) et la désinsectisation par aspersion intra-domiciliaire a été entamée dans l’ensemble de la localité d’El-Atteuf.

L’ensemble des médecins de la wilaya de Ghardaïa a été instruit d’être vigilant et de pratiquer le dépistage par la goutte épaisse en vue de rechercher le paludisme dans le sang, à chaque cas ayant une forte fièvre inexpliquée, a précisé le même responsable, ajoutant que des opérations de désinsectisation élargies à l’ensemble des quatre communes de la vallée du M’zab sont envisagées.

Des praticiens ont également exhorté les pouvoirs publics à doter les structures médicales privées et publiques de tests de diagnostic rapides (TDR) du paludisme pour permettre une prise en charge rapide du malade et de réduire les sur-prescriptions de traitements.

De nombreux praticiens de Ghardaïa, outrés par la dégradation environnementale et la prolifération de foyers générateurs des vecteurs de transmission, ont appelé au renforcement de la vigilance contre cette endémie, surtout avec le flux migratoire en provenance de pays subsahariens et le manque de civisme de la population faisant que des décharges sauvages d’ordures ménagères jonchent la voie publique dans les quartiers de Ghardaïa.

Iles estiment nécessaire de sensibiliser les responsables des collectivités locales ainsi que les citoyens sur l’impératif du maintien d’un niveau d’alerte permanent pour l’élimination des "viviers d’insectes vecteurs de maladies", en particulier les moustiques, les chiens errants et les décharges sauvages. Treize cas de paludisme importés ont été enregistrés dans la wilaya de Ghardaïa depuis le début de l’année 2017, selon un bilan de la DSP arrêté au 29 mai dernier.

Ils ont été pris en charge par les structures sanitaires de la wilaya.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • 11 DECEMBRE 1960 : RESSUSCITER ET GLORIFIER L’HISTOIRE...Lire la suite
  • ELECTRIFICATION AGRICOLE : UN LINEAIRE DE 300 KM REALISE A LAGHOUAT...Lire la suite
  • LE SPORT,UN MOYEN DE PROMOUVOIR LA DESTINATION SAOURA ...Lire la suite
  • CONGRES UJSARIO : REAFFIRMATION DU SOUTIEN A LA CAUSE SAHRAOUIE...Lire la suite
  • ILLIZI:AIDES SOCIALES AU PROFIT DES PERSONNES AUX BESOINS SPECIFIQUES ...Lire la suite
VIDEO