Accueil ECONOMIE TRANSPORT 9 OUVRAGES REALISES DU PROJET DE VOIE FERREE H. (...)
TRANSPORT

9 OUVRAGES REALISES DU PROJET DE VOIE FERREE H. MESSAOUD-TOUGGOURT

14/06 06h52

OUARGLA - Neuf ouvrages ont été réalisés sur le tracé du projet de la voie ferrée reliant Hassi-Messaoud à Touggourt (150 km), a appris l’APS mardi auprès de la Direction des Transports de la wilaya d’Ouargla.

Ces ouvrages figurent dans les 21 installations prévues dans ce projet, dont neuf (9) ponts pour le passage de véhicules, deux (2) murs de soutènement, deux (2) points de passages pour les cheptels (camelin notamment), quatre (4) ponts de protection des canalisations d’hydrocarbures et quatre (4) autres pour faciliter le passage des trains, a précisé le chargé de la gestion des affaires de cette direction, Abdelkrim Zeroual.

Les chantiers de ce projet de voie ferrée, pour lequel a été consacré un financement de 70 milliards DA au titre du programme complémentaire de soutien à la croissance, enregistrent un rythme de réalisation "acceptable", avec la concrétisation jusqu’ici de quelque 70 km de travaux de terrassement précédant la pose des rails, a-t-il souligné.

Lancé en 2013, le projet compte une ligne à voie unique (96 km) entre Touggourt et la ville nouvelle de Hassi-Messaoud, et une autre à double voies (54 km) entre cette dernière et la zone de Haoud El-Hamra, l’actuelle Hassi-Messaoud, selon la même source.

Livrable en décembre 2018, ce projet revêt une "grande" importance avec son double impact économique et social, puis qu’il permettra, avec l’exploitation de trains roulant à 100 km/h maximum, de réduire les coûts du transport des marchandises, qui s’opère actuellement par le biais "couteux" des camions de gros tonnage.

Il engendrera, à son entrée en service, l’apparition aussi d’activités économiques diverses en proximité de son tracé, sans compter son impact sur le développement de l’agriculture (création de nouveaux périmètres), a affirmé le même responsable. Au plan social, il permettra de développer des prestations de transport de voyageurs avec des trains roulant à 160 km/h, et d’améliorer les conditions de transport-passagers dans ces zones sahariennes, a-t-il ajouté.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : 324 BACHELIERS ORIENTES VERS L’ENS...Lire la suite
  • OUVERTURE"PROCHAINE"DE QUATRE ECOLES D’ALPHABETISATION A TINDOUF ...Lire la suite
  • EL-OUED : UNE PRODUCTION DE 570.000 QX DE CEREALES MOISSONNES...Lire la suite
  • DEPART DE PELERINS DU SUD-EST VERS LES LIEUX SAINTS DE L’ISLAM ...Lire la suite
  • BOUFAROUA-MYELOIS : 1,2 MILLION PALMIERS TRAITES A EL OUED ...Lire la suite
VIDEO