Accueil CULTURE THEATRE "CANDIDAT MOINS LE QUART" SUSCITE L’INTERET
THEATRE

"CANDIDAT MOINS LE QUART" SUSCITE L’INTERET

15/06 13h26

EL-OUED- La pièce théâtrale "Candidat moins le quart" a suscité l’intérêt du public venu nombreux à la maison de la culture Mohamed Lamine Lamoudi à El-Oued, suivre ce spectacle projeté dans le cadre des soirées culturelles "Ramadhan 2017", a-t-on constaté.

Pour plus d’une heure, les amateurs du 4ème art ont eu à apprécier une histoire sociale, animée par le dramaturge Belkacem Zelassi sous forme de monologue, usant d’un mélange de langue classique et dialectale, accompagnée d’une expression chorégraphique en symbiose avec le thème de la pièce réalisée par Ahmed Messai, à la satisfaction des spectateurs.

Cette pièce théâtrale de l’association "Panorama des arts dramatiques et cinématographiques", traite du parcours d’un diplômé universitaire, éreinté par les conditions de vie et les exigences familiales, et l’échec aussi de quelques vaines activités commerciales, qui a décidé d’entrer dans une course électorale pour les législatives afin de, à la fois, sortir de la crise et défendre à l’hémicycle les droits des catégories sociales défavorisées.

S’enchainant en actes exprimant le calvaire enduré par le futur parlementaire, ce spectacle décrit un jeune ambitieux poussé par la volonté de servir l’intérêt du pays et du citoyen à se porter candidat. Un objectif ne pouvant être atteint qu’en étant animé de dévouement et du sens du sacrifice, d’après le déroulé de cette représentation théâtrale qui présente l’expérience de la députation comme un moyen de servir autrui et non pas comme voie d’ascension et d’assouvissement d’intérêts étroits.

S’inspirant directement du quotidien du citoyen, le spectacle a constitué un message clair adressé aux jeunes leur expliquant que la représentation parlementaire n’est pas "honorifique" mais constitue bien "une charge et une responsabilité", et que l’efficience du mandat parlementaire est liée étroitement à la conviction de ce principe.

Le théâtre en plein air de la maison de la culture Mohamed Lamine Lamoudi à El-Oued a servi, dans le cadre des soirées culturelles "Ramadan 2017", de cadre à cinq représentations théâtrales animées par les troupes amatrices "Alwane" (couleurs), "Panorama" et "uchek El-Roukeh (Amoureux des planches)", selon les organisateurs.

Ces œuvres traitent, de façon humoristique, de questions sociales diverses, dont celles de l’enfance et des mauvais comportements sociaux relevés durant le mois du Ramadhan notamment.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
  • TAM:DIVERS PROJETS RETENUS POUR IMPULSER LA DYNAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
VIDEO