Accueil SOCIETE EDUCATION-FORMATION ADRAR : UNE OFFRE DE 6.980 POSTES DE FORMATION
EDUCATION-FORMATION

ADRAR : UNE OFFRE DE 6.980 POSTES DE FORMATION

26/06 11h49

ADRAR - Une offre de 6.980 postes de formation est prévue par le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels dans la wilaya d’Adrar pour la prochaine session de septembre, a-t-on appris auprès de la direction du secteur.

La formule de formation résidentielle s’est taillé la part léonine de cette offre avec ses 1.765 places, suivie de l’apprentissage (1.685), la formation de la femme au foyer (1.130) et la formation en milieu rural (630).

Le secteur consacre aussi 595 places pour les cours du soir, 570 autres pour la formation qualifiante, 155 pour les pensionnaires d’établissements pénitentiaire, 100 pour les établissements privés agréés, 70 autres l’alphabétisation qualifiante et 50 pour la formation passerelle, a-t-on précisé.

Les offres de formation concernent différentes branches et spécialités en rapport direct avec les besoins du développement local, à l’instar de la pisciculture, le jardinage, l’aménagement d’espaces vert, la manipulation de machines d’impression (offset), le guide touristique, la gestion des bibliothèque et l’archivage, et la gestion des stocks, a-t-on fait savoir.

Concernant la préparation de cette prochaine session de formation, une rencontre de coordination a été organisée dernièrement avec l’ensemble des partenaires au niveau de la wilaya, entre institutions et mouvement associatif, au cours de laquelle a été diagnostiquée la situation du secteur et soulevée une série d’observation et de suggestions liées à la carte de la formation et les mécanismes de sa mise en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi, notamment dans les domaines industriel et agricole.

Pour le directeur de l’emploi, la wilaya d’Adrar, qui enregistre une évolution de l’activité hydrocarbure dans la wilaya, connait un "flagrant" déficit en main d’£uvre locale qualifiée, contraignant à importer les besoins exprimés en la matière hors wilaya.

Dans ce contexte, l’inspecteur du travail de la wilaya les projets pétroliers prévus dans cette wilaya vont bientôt entrer en phase d’exploitation, d’où la nécessité pour les secteur de la formation professionnelle de tenir compte de cette donne et de s’y préparer, en coordonnant ses actions avec les sociétés pétrolières opérant implantées dans la région pour cerner leurs besoins en main d’£uvre qualifiée.

Le directeur des services agricoles d’Adrar a salué, pour sa part, les efforts déployés en matière de disponibilité et de diversification des spécialités de formation agricole, mais qui reste encore "en-deçà" des ambitions de la wilaya au regard des ses potentialités "prometteuses".

Il a, pour cela, appelé à l’encouragement des promus de la formation professionnelle à investir le créneau agricole, notamment les cultures à grande échelle.

Le directeur de la formation et de l’enseignement professionnels d’Adrar a annoncé la mise en place prochaine d’une commission mixte regroupant l’ensemble des partenaires et acteurs de la formation professionnelle, sous la présidence du wali, qui sera chargée de la coordination entre les institutions économiques publiques et privées afin de cerner au mieux les offres de formation et apprentissage, les stages d’application des stagiaires et les sessions de recyclage des formateurs.

Il a, en outre, présenté le créneau des énergies renouvelables parmi les centres d’intérêts prioritaires du secteur, eu égard aux potentialités énormes que recèle la wilaya dans le domaine et aux perspectives prometteuses de ce segment d’activité se trouvant au c£ur du développement durable.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • DON D’UNE ASSOCIATION NATIONALE AUX FAMILLES NECESSITEUSES D’EL-MENEA...Lire la suite
  • KSAR D’OUARGLA : HATER LE LANCEMENT DE L’ETUDE...Lire la suite
  • ILLIZI COMMEMORE LE 12EME ANNIVERSAIRE DE LA MORT DE BALI ...Lire la suite
  • PROMOUVOIR LES OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENT ...Lire la suite
  • GHARDAÏA : 18 MEDECINS SPECIALISTES RENFORCENT LE STAFF MEDICAL ...Lire la suite
VIDEO