Accueil ECONOMIE ENERGIE 1,08 MILLIARD DA A RECOUVRIR PAR SONELGAZ
ENERGIE

1,08 MILLIARD DA A RECOUVRIR PAR SONELGAZ

4/07 11h31

GHARDAIA - Le volume des créances impayées détenues par la Sonelgaz sur l’ensemble des abonnés de la wilaya de Ghardaïa à fin mai dernier a atteint 1,08 milliard DA, a révélé mardi à l’APS le directeur locale de la société de distribution de l’électricité et du gaz centre (SDC-filiale de Sonelgaz).

Ces créances en souffrance ont concerné autant les administrations, les entreprises publiques et le secteur de l’industrie à hauteur de 760 millions DA, contre quelques 320 millions DA pour les clients ordinaires ou ménages, a détaillé le directeur de la distribution, Messaoud Lorabi.

Ce manque à gagner qui pèse lourdement et négativement sur la dynamique interne de l’entreprise en matière d’amélioration des prestations de service est la conséquence directe du climat social qu’a connue la région de Ghardaïa durant les années 2014 et 2015, a justifié M. Lorabi.

Ces retards, dans plusieurs quartiers situés dans la vallée du M’zab (04 communes) ainsi que Berriane et Guerrara, à honorer les frais de consommation énergétique sont justifiés par la destruction et la détérioration des compteurs et réseaux suite à des incendies enregistrés sur les habitations et autres locaux commerciaux et la délocalisation des propriétaires de ces biens, a-t-il expliqué.

Ces dettes représentent un cumul de redevances impayées par quelques 39.614 abonnés, soit 30,88 % des abonnés de la wilaya, a-t-il ajouté.

Pour cela, les services de distribution de Ghardaia s’attellent à mettre en place des points d’encaissement de proximité dans différents quartiers des localités urbanisées de la wilaya ainsi que dans les zones enclavées pour permettre aux abonnés de s’acquitter de leurs redevances dans la quiétude, en collaboration avec les associations et comités de quartiers, a fait savoir le même responsable.

Ces efforts de recouvrement des créances ont été précédés par des campagnes de sensibilisation auprès de la population sur la nécessité d’honorer les factures impayées de l’électricité et du gaz de ville.

Les services de recouvrement de la SDC ont entamé des négociations à l’amiable avec des abonnés, formule qui s’avère être "la meilleure option pour recouvrer des créances impayées", a-t-il dit en expliquant qu’elle est moins longue et moins coûteuse qu’une procédure judiciaire, tout en présentant l’avantage de préserver la relation commerciale.

En plus de ces créances, la direction de distribution de Ghardaïa a déploré des déperditions sur le réseau d’électricité et sur celui du gaz naturel, sachant que la longueur du réseau électrique est de 4.582 km linéaires et celui du gaz naturel de 1.562 km.

Un investissement de plus de 355 millions DA a été concrétisé par la direction SDC-Ghardaïa durant l’année 2016, avec essentiellement la réalisation de 48,3 Km linéaires de renforcement du réseau électrique avec mise en services de 26 postes transformateurs.

Quelques 2.667 branchements du gaz naturel ont été effectués durant l’année 2016, en plus de la réalisation de 77,3 km de réseau de gaz, selon M. Lorabi. La wilaya de Ghardaïa totalise 126.480 abonnés au réseau électrique et 72.458 raccordements au gaz naturel, soit un taux d’électrification de 98,76% et un taux de pénétration du réseau de gaz de 74,66%, selon les données de la SDC-Ghardaïa.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • DON D’UNE ASSOCIATION NATIONALE AUX FAMILLES NECESSITEUSES D’EL-MENEA...Lire la suite
  • KSAR D’OUARGLA : HATER LE LANCEMENT DE L’ETUDE...Lire la suite
  • ILLIZI COMMEMORE LE 12EME ANNIVERSAIRE DE LA MORT DE BALI ...Lire la suite
  • PROMOUVOIR LES OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENT ...Lire la suite
  • GHARDAÏA : 18 MEDECINS SPECIALISTES RENFORCENT LE STAFF MEDICAL ...Lire la suite
VIDEO