Accueil SOCIETE LOGEMENT LIVRAISON DU CHEF-LIEU DE LA NOUVELLE H. MESSAOUD FIN (...)
LOGEMENT

LIVRAISON DU CHEF-LIEU DE LA NOUVELLE H. MESSAOUD FIN 2018

5/07 14h29

HASSI MESSAOUD - Le délai de livraison du premier quartier et du chef-lieu de la ville nouvelle de Hassi Messaoud est fixé pour fin 2018, a indiqué le directeur de l’Etablissement de ce projet urbain, M. Mourad Zeriati.

Quant au coût global de ce projet, il dépassera les 90 milliards de DA dont 20 milliards de DA ont été consommés jusque-là pour sa réalisation, a précisé ce responsable lors de la visite effectuée mardi à par le P-dg de Sonatrach, M. Abdelmoumen Ould Kaddour, à Hassi Messaoud Pour rappel, le processus de construction de cette future ville nouvelle s`échelonne dans une première phase sur plusieurs étapes : La première étape étalée de 2014 à 2018 comprend, notamment, la réalisation des travaux de viabilisation et des équipements permettant d`accueillir 45.000 habitants.

La deuxième étape (2019-2020) devrait voir l`achèvement de l`ensemble des équipements permettant de développer les capacités d`accueil à environ 67.000 habitants.

La troisième étape du projet (2021-2030) devrait permettre d`atteindre à terme une capacité de 80.000 habitants.

La ville nouvelle de Hassi Messaoud s’inscrit comme ville d’appui au développement durable du tissu économique de la région pour assurer la création d’environ 40.000 emplois. Son périmètre couvre une superficie de 4.483 hectares dont 3.205 ha inclus dans le périmètre d`urbanisation et d`aménagement de la ville, et 1.161 ha inclus dans le périmètre d`extension future, sachant que les fonctions de base de la ville nouvelle seront les activités énergétiques, universitaires, culturelles, sportives et de loisirs.

Le programme général de la ville nouvelle porte sur des espaces pour le programme d`habitat destiné à une population de l`ordre de 80.000 habitants, l’îlot énergie sur une superficie de 858 hectares, des équipements administratifs, des infrastructures, équipements et établissements du sport et de la jeunesse, des instituts universitaires, des centres de formation, de recherche et de développement, des lieux et centres de culte, des zones d`activités destinées notamment à la production des biens et services liés aux activités énergétiques, universitaires, culturelle, sportives et loisirs, les sièges de structure et/ou des réseaux d`infrastructures routières et ferroviaires, les réseaux d`eau et de télécommunications ainsi que des équipements publics d`accompagnement et de services urbains et de services de proximité, et une ceinture verte de protection de la ville nouvelle contre les vents chauds du sud et les tempêtes de sable cycliques.

==Vers la récupération des gaz associés à l’usine de traitement de Rhourd El Baguel==

Au cours de sa visite, le P-dg de Sonatrach s’est également rendu à l’usine de traitement de pétrole de Rhourd El Baguel (80 kms du chef-lieu de Hassi Messaoud). A cette occasion, les responsables de cette usine lui ont exposé une nouvelle procédure technique pour la récupération des gaz associés qui seront par la suite destinés à la vente.

Selon le directeur régional de Sonatrach, M. Toufik Hamdane, cette solution prévoit, dans une première étape, la récupération d’une dizaine de millions de m3/jour de gaz associés et dont le volume devrait augmenter ultérieurement.

Cette solution à moindre coût est encore en développement et sera examinée la semaine prochaine lors d’une réunion des cadres de Sonatrach, a avancé M. Hamdane.

A ce propos, M. Ould Kaddour a salué cette initiative qui est d’un impact économique certain, en relevant que c’est ce type de travaux mis au point par les ingénieurs de Sonatrach qui contribuent dans le succès de cette société nationale des hydrocarbures.

"Je suis satisfait de voir, aujourd’hui, ce qui a été fait à Rhourd El Baguel. Le fait de pouvoir récupérer une dizaine de millions de m3/jour est une chose importante car elle permet de satisfaire aussi bien la demande nationale qu’internationale, surtout que nous avons des engagements vis-à-vis des partenaires étrangers", a indiqué M. Ould Kaddour à la presse en marge de cette visite.

Dans ce sens, il a particulièrement insisté, lors d’une rencontre avec les travailleurs de Sonatrach à Hassi Messaoud, sur la qualité des ressources humaines dont dispose la compagnie en vue du développement de ses activités.

"Je veux connaître les gens avec qui je travaille. Je veux connaitre les force en interne que nous avons (à Sonatrach) pour développer notre activité. Les gens avec qui je travaille doivent savoir que leur Pdg est un individu comme eux et que sans eux, nous ne pouvons rien faire", a-t-il déclaré à la presse.

Insistant sur le potentiel humain de cette compagnie nationale, M. Ould Kaddour a évoqué l’importance de la communication au sein de Sonatrach : "C’est l’un des points sur lesquels j’insiste personnellement.

Là où je vais, je parle aux gens, je veux les écouter et comprendre quels sont leurs problèmes, et aussi les encourager", a-t-il fait valoir en rappelant que depuis son installation à la tête de Sonatrach en mars dernier, il a visité plus de dix (10) sites d’activité de la compagnie.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
  • TAM:DIVERS PROJETS RETENUS POUR IMPULSER LA DYNAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
VIDEO