Accueil ECONOMIE AGRICULTURE EL-OUED : ENSEMENCEMENT DE 46.000 ALEVINS DE (...)
AGRICULTURE

EL-OUED : ENSEMENCEMENT DE 46.000 ALEVINS DE TILAPIA

6/07 14h15

OUARGLA - Une opération d’ensemencement de 46.000 alevins de poissons d’eau douce des espèces Tilapia Rouge et Tilapia du Nil dans les bassins d’irrigation agricole, a été lancée jeudi à travers la wilaya d’El-Oued, a-t-on appris auprès de la direction de la Pêche et des ressources halieutiques (DPRH) d’Ouargla.

Supervisée par les cadres du Centre national de recherches et de développement de la pêche et l’aquaculture, en coordination avec la DPRH et la Chambre inter-wilayas de la pêche et l’aquaculture d’Ouargla, l’initiative cible une soixantaine d’agriculteurs, ont indiqué à l’APS les chargés de l’opération.

Le lancement de l’opération a profité à trois agriculteurs qui ont bénéficié chacun de quelques 1.500 alevins de type Tilapia Rouge et Tilapia du Nil, ainsi qu’une quantité suffisante d’aliments de poissons, pour les accompagner à titre expérimental et voir les résultats de l’opération en octobre prochain, a fait savoir le responsable de la station expérimentale d’aquaculture en régions saharienne, basée à Hassi-Benabdallah (Ouargla), Hamid H’midat.

L’initiative a pour objectif d’encourager l’aquaculture et son intégration dans l’activité agricole à travers les wilayas du Sud, de renforcer la production de poissons pour satisfaire la demande de consommation de leurs habitants, en plus d’exploiter les eaux des bassins aquacoles, riches en matières organiques, dans la fertilisation des sols agricoles, a-t-il expliqué.

Elle entre dans le sillage de la campagne nationale d’ensemencement de poissons qui s’étale de mai à septembre, et s’insère aussi dans le cadre des orientations de la Direction générale de la pêche et de l’aquaculture, à la lumière des recommandations de la journée d’études sur l’intégration de l’aquaculture dans l’activité agricole, organisée en avril dernier dans la wilaya d’El-Oued, selon le même responsable.

L’aquaculture dans la région est promise à un avenir "prometteur" et devrait l’ériger en "pôle" dans l’élevage de poissons d’eau douce, contribuer à l’autosuffisance et au développement de l’économie nationale, à travers une diversification des produits aquacoles, en plus de générer des emplois, a-t-il ajouté.

La wilaya d’El-Oued, et le Sud en général, disposent de potentiels humains et naturels favorables au développement de la production de larves et d’alevins de poissons d’eau douce, les commercialiser à travers le pays et dégager des opportunités d’emplois.

Les efforts déployés par les agriculteurs de la région augurent de perspectives de développement de la filière avec "professionnalisme", à travers la constitution de coopératives activant dans les segments de la production agricole et de la commercialisation de produits aquacoles et halieutiques dans le Sud, a estimé la même source.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
  • TAM:DIVERS PROJETS RETENUS POUR IMPULSER LA DYNAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
VIDEO