Accueil SOCIETE EMPLOI ANGEM:35% DES PROMOTEURS HONORENT LEURS DETTES
EMPLOI

ANGEM:35% DES PROMOTEURS HONORENT LEURS DETTES

20/07 11h02

OUARGLA) - Quelque 35% des bénéficiaires des crédits pour montage de microprojets par le biais du dispositif de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM) dans la wilaya d’Ouargla, ont commencé à s’acquitter de leurs dettes, a-t-on appris jeudi des responsables de ce dispositif.

Lancée en 2015, l’opération de recouvrement des créances de l’ANGEM s’effectue de manière régulière par les promoteurs, dont une bonne partie constitués de la gent féminine, ayant décroché des prêts (bipartite et tripartite) pour lancer différentes activités, dont la couture, la pâtisserie traditionnelle, a indiqué le chargé de l’information et de la communication à l’ANGEM d’Ouargla, Khaled Ayadh.

Les promoteurs ayant motivé le retard dans le paiement de leurs dettes, se sont vus accorder des facilitations dans le remboursement, telles que la prorogation des délais, sans intérêts, et la non-fixation du seuil à payer, a-t-il fait savoir. Le même responsable a estimé que ce taux de promoteurs s’acquittant de leurs dettes reflète le lancement effectif et la concrétisation de leurs activités, ainsi que la bonne santé du projet entrepris par le promoteur.

Le dispositif de l’ANGEM a accordé aux bénéficiaires dans la wilaya d’Ouargla et la wilaya déléguée de Touggourt, notamment dans les zones enclavées et déshéritées, de larges perspectives de réalisation de microprojets propres dans différents segments d’activités.

Plus de 6.000 microprojets, entrepris par des jeunes aux faibles revenus et des femmes aux foyers, ont obtenu des financements de l’ANGEM depuis sa création en 2005 dans la wilaya d’Ouargla.

Ces projets concernent notamment des activités dans le domaine des services, du bâtiment et des travaux publics, de l’agriculture, de l’artisanat et la couture traditionnelle, de la pâtisserie et autres.

Durant la seule année 2014, pas moins de 3.879 microprojets, dont 1.200 montés par des femmes, avaient été financés pour un volume de 392 millions DA, et ont généré plus de 3.800 emplois, a-t-on rappelé.

L’ANGEM d’Ouargla fait état de l’organisation de campagnes périodiques de sensibilisation et de vulgarisation à travers la wilaya, pour permettre au citoyen de s’informer sur les avantages du dispositif en matière d’octroi de microcrédits, dans ses différentes formules (bipartite et tripartite).

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • DEPART DE PELERINS DU SUD-EST VERS LES LIEUX SAINTS DE L’ISLAM ...Lire la suite
  • BOUFAROUA-MYELOIS : 1,2 MILLION PALMIERS TRAITES A EL OUED ...Lire la suite
  • OUARGLA : "LEGERE" HAUSSE DES FEUX DE PALMERAIE ...Lire la suite
  • EL-OUED : 1.200 ENFANTS BENEFICIENT DE COLONIES DE VACANCES ...Lire la suite
  • REALISATION DE "PRES DES DEUX TIERS" DE LA GARE ROUTIERE DE TOUGGOURT ...Lire la suite
VIDEO