Accueil ECONOMIE AGRICULTURE OUARGLA : "LEGERE" HAUSSE DES FEUX DE PALMERAIE
AGRICULTURE

OUARGLA : "LEGERE" HAUSSE DES FEUX DE PALMERAIE

7/08 13h06

OUARGLA- Une "légère" hausse des feux de palmeraie à été enregistrée, durant les sept premiers mois de l’année en cours, dans la wilaya de Ouargla, comparativement à la même période de l’année précédente, a-t-on appris lundi auprès des responsables de la Protection civile (PC).

Il s’agit de 270 incendies, détruisant, entre janvier et fin juillet dernier, 2.645 palmiers ainsi que 122.029 m2 de broussailles et 7.132 mètres de brise-vents, contre quelque 200 incendies enregistrés durant la même période de l’année écoulée, causant la destruction de quelque 1.300 palmiers, a précisé le chargé de communication à la direction de la protection civile, Brahim Benaioua.

Ces sinistres sont provoqués souvent par les fortes chaleurs,(en mois de juillet notamment ), et actes volontaires, le manque d’entretien des palmerais , en plus de l’absence de pistes d’accès facilitant l’intervention des éléments de la protection civile, a-t-il ajouté.

Pour la maitrise des incendies, la direction de la protection civile à mobilisé, d’importants moyens humains et matériels, notamment la mise en place d’une mini-colonne mobile , l’acquisition de nouveaux équipements d’intervention et de lutte contre les feux pour couvrir le territoire de différentes communes de la wilaya d’Ouargla, a-t-il fait savoir.

Dans le cadre de la lutte contre les virulents incendies qui ont ravagé les forêts à travers certaines wilayas du Nord du pays, des équipes d’intervention de la protection civile ont été envoyés, en renfort à Skikda, et Jijel, en plus de la mise en place d’une colonne mobile à Batna, a ajouté la même source.

Une série de campagnes de sensibilisation sur la lutte contre les feux de palmeraie sont organisées par la protection civile, en étroite collaboration avec les secteurs et acteurs concernés, dont notamment celles diffusées sur les ondes de la Radio locale, sensibilisant les citoyens sur la vigilance, et l’impératif du respect des mesures de sécurité et de précaution, pour préserver ce patrimoine phoénicicole de la région.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • GHARDAÏA : 275 MDA POUR L’AMELIORATION URBAINE A BERRIANE ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
VIDEO