• DEBUT DE VOTE DANS LES BUREAUX ITINERANTS AU GRAND SUD
  • DEPART DES PREMIERES CARAVANES DE BUREAUX ITINERANTS VERS LES ZONES EPARSES DU GRAND SUD
  • DEPART DU PREMIER BUREAU ITINERANT VERS LA REGION D’EL-KEHAL-CHENECHENE A TINDOUF
Accueil ECONOMIE AGRICULTURE FIEVRE APHTEUSE :UN PROGRAMME PREVENTIF EN COURS (...)
AGRICULTURE

FIEVRE APHTEUSE :UN PROGRAMME PREVENTIF EN COURS D’EXECUTION A TINDOUF

16/08 14h45

TINDOUF- Un vaste programme préventif de lutte contre la fièvre aphteuse est en cours d’exécution par l’inspection vétérinaire de la wilaya de Tindouf pour la protection du cheptel suite à l’apparition de cas de cette zoonose durant ces derniers mois dans la commune d’Oum Laâssel, a-t-on appris mercredi des responsables de cet organisme.

Des équipes de vétérinaires mobiles, dépêchées sur place, ont entamé une campagne de dépistage en procédant à des examens sérologiques du cheptel, a précisé à l’APS l’inspecteur vétérinaire par intérim de la wilaya, Abdallah Oubla.

Sur un total de 120 prélèvements envoyés au laboratoire central à Alger, les analyses de sang ont permis de déceler deux (2) cas positifs et les animaux porteurs de cette maladie ont été abattus, en attendant les résultats de 67 autres prélèvements pour lancer les mesures préventives nécessaires, a-t-il expliqué.

L’opération de contrôle, menée par des équipes vétérinaires, à touché, depuis son lancement au début du mois courant, près de 12.000 têtes appartenant à 360 éleveurs.

Elle a permis de traiter 2.000 têtes de caprins, 5.000 têtes d’ovins acheminés à partir du nord algérien vers la wilaya de Tindouf, dans le sud du pays, alors que le reste concerne le cheptel local, a-t-il fait savoir.

En application des instructions du ministère de tutelle visant à préserver la santé animale, les troupeaux venus à Tindouf, en quête de pâturages, bénéficient d’un accompagnement sanitaire y compris la vaccination contre les différentes zoonoses, notamment la clavelée, pour éviter toute contamination et d’assurer la bonne santé du bétail local et celui venant d’autres wilayas, a-t-on relevé.

Le cheptel venu des wilayas limitrophes représente un taux de 70 % sur l’ensemble des têtes de cheptel concernées par les campagnes de vaccination, a-t-on signalé.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SUD : DEBUT DE VOTE DANS LES BUREAUX ITINERANTS ...Lire la suite
  • BECHAR:DEBUT DE VOTE A TRAVERS LES ZONES EPARSES ET RURALES ...Lire la suite
  • ASSOCIER LE CITOYEN A LA"DECISION"ET"PRIORISER"LES OPERATIONS DE DEVELOPPEMENT LOCAL ...Lire la suite
  • DEPART DES CARAVANES DE BUREAUX ITINERANTS VERS LES ZONES EPARSES...Lire la suite
  • BECHAR:PROJET D’ECOLE DE FORMATION SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES...Lire la suite
VIDEO