Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT GHARDAÏA : MISE A NIVEAU ET REQUALIFICATION URBAINE DES (...)
ENVIRONNEMENT

GHARDAÏA : MISE A NIVEAU ET REQUALIFICATION URBAINE DES QUARTIERS

26/09 11h56

GHARDAIA- Un programme de mise à niveau et de requalification urbaine des quartiers des agglomérations de la wilaya de Ghardaïa vient d’être lancé, a indiqué mardi à l’APS le directeur de l’urbanisme, de l’architecture et de construction (DUAC).

Ce programme, qui touche huit communes de la wilaya (Ghardaïa, Daya Ben-Dahoua, Bounoura, El-Atteuf, Berriane, Guerrara, Zelfana et Métlili), porte sur l’aménagement des quartiers, l’amélioration du réseau routier, l’aménagement des espaces verts et places publiques, l’éclairage public et l’assainissement, a précisé M.Abdelaziz Siouda.

Pour répondre à la problématique de la mobilité urbaine et d’une fluidité de la circulation routière dans ces agglomérations, une cinquantaine de kilomètres de route seront bitumées, notamment dans les quartiers sous-équipés et les quartiers affectés par les dégradations liées à l’usure et aux aléas climatiques, a précisé le DUAC.

Ce programme, qui a démarré au niveau des quartiers de Mermed et Ben-Smara (quartiers périphériques de Ghardaïa), est réalisé en concertation avec l’ensemble des partenaires chargés de la gestion des réseaux d’eau potable, d’assainissement, d’électricité et du gaz, et du téléphone, afin d’éviter le gaspillage et la dégradation de la chaussée, a-t-il souligné.

Les travaux sont exécutés selon une approche participative des comités de quartiers, ajoute le même responsable. Pas moins de 550 millions DA ont été dégagés pour mettre un terme à une situation déplorable de dégradation des routes à l’intérieur des agglomérations et rendre l’environnement des habitants plus agréable, a-t-il relevé.

L’opération, lancée à Mermed et Ben-Smara avant de s’étendre aux autres localités de la wilaya, a été accueillie avec enthousiasme par la population locale qui a exprimé son adhésion à ce programme visant l’amélioration de son cadre de vie, a-t-on constaté.

Un intérêt particulier est accordé à la restructuration des quartiers sous-équipés, par l’amélioration des différents réseaux d’accès, la promotion des équipements de proximité et l’aménagement des espaces verts ainsi que les quartiers fragilisés durant les malheureux événements qu’a connue la vallée du M’zab avec ses quatre communes (El-Atteuf, Bounoura, Ghardaia et Daya Ben-Dahoua) ainsi que Guerrara et Berriane, a expliqué M.Siouda.

Le souci des pouvoirs publics est d’effacer les stigmates des incendies et des inondations qui ont affecté la région par le passé, a-t-il précisé.

Le programme en question permettra, une fois réalisé, de valoriser les sites touristiques et architecturaux exceptionnels de la vallée du M’zab, classée patrimoine universel en 1982 par l’UNESCO, ainsi que la station thermale de Zelfana, et de renforcer l’attractivité de la région comme destination touristique.

Ces différents projets viennent s’ajouter aux multiples actions et initiatives entreprises pour la mise à niveau urbaine et la restructuration des différents quartiers de la wilaya déléguée d’El-Menea qui regroupe quatre communes (Hassi El-Gara, Mansourah, Hassi-Lefhal et El-Menea), ou pas moins de 5 milliards DA ont été mobilisés, selon la même source.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • GHARDAÏA : 275 MDA POUR L’AMELIORATION URBAINE A BERRIANE ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
VIDEO