Accueil ECONOMIE ENTREPRISES INVESTISSEMENT : LE PERMIS DE CONSTRUIRE DELIVRE EN (...)
ENTREPRISES

INVESTISSEMENT : LE PERMIS DE CONSTRUIRE DELIVRE EN MOINS DE 24 H

24/10 10h10

BECHAR- La délivrance du permis de construire pour la réalisation des projets d’investissements privés ou publics à Bechar se fera désormais en moins de 24 heures après la validation des projets, a annoncé lundi soir le wali.

"Désormais pour encourager et inciter les promoteurs de projets à les implanter et permettre la réduction des délais de leur réalisation, la wilaya procédera à travers une cellule spécialisée à la délivrance de ce document en moins de 24 heures", a affirmé Tewfik Dziri, en marge de la présentation aux autorités de la wilaya et à la société civile du projet de création du premier parc d’attraction dans la commune de Bechar.

"A travers cette mesure, nous voulons accompagner les investisseurs pour l’implantation, la création et le développement de leur projet et ce, au titre des efforts de l’Etat tendant à la promotion et au développement des investissements publics et privés", a-t-il précisé.

Cette décision, accueilli favorablement par des investisseurs locaux et les représentants de la société civile présents à la rencontre, constitue un nouvel apport à la promotion des investissements et à leur implantation dans des délais record.

Elle vient aussi pour mettre un terme à l’une des plus lentes procédures administratives et techniques dont faisaient face les investisseurs, publics et privés, comme cela a été le cas pour la société ‘Saoura Ciment, filiale du groupe public industriel des ciments d’Algérie, qui s’est vu délivrer le permis de construire de sa cimenterie (en voie de réalisation à Ben-Zireg +50 km au nord de Bechar+) avec une année de retard sur le délai de lancement des travaux.

Actuellement, 23 projets ont été validés et bénéficieront de cette décision et ce, dans le but du renforcement et de la relance des investissements à travers la wilaya de Bechar, a fait savoir M.Dziri qui estime que les immenses potentialités minières, agricoles et touristiques de la région peuvent être un facteur de développement économique et social de cette partie du sud-ouest du pays.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • PREPARATION D’UNE FEUILLE DE ROUTE DE COOPERATION EL-OUED-TOZEUR...Lire la suite
  • ILLIZI : NOMBREUX VISITEURS AU SALON DE L’ARTISANAT ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:ATTRIBUTION DE 300 LOGEMENTS AADL ET 1.588 AUTRES PL ...Lire la suite
  • ENTRETENIR LE BARRAGE DE KHENEG POUR IRRIGUER LE PERIMETRE CHEMORRA ...Lire la suite
  • PERCEVOIR LE DEVT. DES REGIONS FRONTALIERES DANS LE CADRE DE LEUR ENVIRONNEMENT ...Lire la suite
VIDEO