• DEPART DES PREMIERES CARAVANES DE BUREAUX ITINERANTS VERS LES ZONES EPARSES DU GRAND SUD
  • DEPART DU PREMIER BUREAU ITINERANT VERS LA REGION D’EL-KEHAL-CHENECHENE A TINDOUF
Accueil ECONOMIE ENTREPRISES 40 PORTEURS DE PROJETS BENEFICIE D’UNE FORMATION
ENTREPRISES

40 PORTEURS DE PROJETS BENEFICIE D’UNE FORMATION

28/10 09h07

OUARGLA- Une quarantaine de jeunes porteurs de projets a bénéficié d’une formation spécialisée au centre de facilitation des PME à Ouargla depuis son entrée en service en 2016, a-t-on appris du directeur de cette structure.

Ces jeunes désireux de lancer des projets d’investissement dans des activités diverses, telles que le bâtiment, l’industrie agroalimentaire et l’artisanat traditionnel, ont bénéficié de deux sessions de formation organisées en coordination avec les antennes locales de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej), de la Caisse nationale d’assurance chômage (Cnac) et de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (Angem), ainsi que la pépinière d’entreprises et la Chambre de l’Artisanat et des métiers, a précisé Ahmed Sayad à l’APS.

Ces sessions de formation ont porté sur divers axes liés aux modalités de montage de PME et aux techniques de leur gestion tels que la comptabilité, les approvisionnements, la gestion des dettes, le calcul des couts et la commercialisation, a-t-il expliqué.

L’opération vise à permettre aux porteurs de projets de développer leur entreprise, réunir les conditions de leur réussite, générer des emplois, créer de la richesse et contribuer à l’impulsion du développement local, a souligné le même responsable.

Pour attirer le plus de promoteurs et les accompagner dans la mise en forme de leurs projets, des conventions de partenariat et de coopération ont été signées par le centre de facilitation des PME avec diverses institutions, dont la Chambre de l’artisanat et des métiers et deux instituts nationaux spécialisés de la formation professionnelle à Ouargla.

Une autre convention est projetée avec l’Université Kasdi Merbah d’Ouargla visant à valoriser la recherche scientifique et l’échange d’expertise, en plus d’accompagner les diplômés dans la création de leurs entreprises, a ajouté M.Sayad.

La direction du centre de facilitation ambitionne, en dépit du déficit en personnel d’encadrement pour des raisons budgétaires, à dynamiser ses activités afin de développer son rôle de facilitateur, d’accompagner les porteurs de projets, de promouvoir l’esprit entrepreneurial et d’améliorer le rendement des PME.

Elle entend, à cet effet, mettre en place un guichet unique pour accueillir les porteurs de projets, faciliter le traitement des dossiers avalisés par les différents organismes publics d’aide à l’emploi, et créer une banque de données sur le tissu de PME.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : MISE EN SERVICE COMMERCIALE DU TRAMWAY EN MARS PROCHAIN ...Lire la suite
  • PARTICIPER MASSIVEMENT AUX LOCALES POUR ’’LE CHANGEMENT ESCOMPTE’’...Lire la suite
  • NOUVEAUX ELUS : VEILLER A TOUTES LES CATEGORIES SOCIALES ...Lire la suite
  • RENFORCER LES RESSOURCES FINANCIERES DES COMMUNES...Lire la suite
  • LE RENDEZ-VOUS DU 23 NOVEMBRE DETERMINANT POUR L’AVENIR DE L’ALGERIE...Lire la suite
VIDEO