• DEPART DES PREMIERES CARAVANES DE BUREAUX ITINERANTS VERS LES ZONES EPARSES DU GRAND SUD
  • DEPART DU PREMIER BUREAU ITINERANT VERS LA REGION D’EL-KEHAL-CHENECHENE A TINDOUF
Accueil SOCIETE SANTE 57 CAS DE CANCER DU SEIN DEPISTES ENTRE JANVIER ET (...)
SANTE

57 CAS DE CANCER DU SEIN DEPISTES ENTRE JANVIER ET AOUT

7/11 08h26

OUARGLA - Au total 57 cas de cancer du sein ont été dépistés entre janvier et aout derniers à travers la wilaya d’Ouargla, a-t-on appris de la direction locale de la santé et de la population (DSP).

Il s’agit de 55 cas dépistés chez les femmes et deux autres chez les hommes, qui ont été pris en charge au niveau du centre anticancéreux à l’établissement public hospitalier EPH-Mohamed Boudiaf à Ouargla, a précisé le chef de service de la prévention à la DSP, Djamel Maâmri.

Selon le même responsable, le dépistage précoce du cancer du sein suscite ces dernières années un intérêt croissant chez les femmes dans la wilaya d’Ouargla, à la faveur des campagnes de sensibilisation sur le diagnostic périodique précoce de cette dangereuse pathologie.

Durant l’année 2016, Il a été enregistré 119 cas de cancer du sein, dont un chez l’homme, sur un total de 404 cas de différentes tumeurs relevées à travers la wilaya, a rappelé M.Maâmri.

La catégorie sociale des 40-50 ans est la plus vulnérable à cette pathologie, selon les statistiques de la DSP.

Une situation qui nécessite l’ancrage de la culture du dépistage périodique chez les femmes pour lutter efficacement contre cette maladie, a-t-on souligné. Les campagnes de dépistage précoce du cancer du sein, menées durant le mois d’octobre dernier par l’association "Manbae El-Hayet" des sages-femmes, en coordination avec l’établissement public de santé de proximité d’Ouargla, ont permis à plus de 1.840 femmes d’effectuer des consultations à travers la wilaya d’Ouargla et la wilaya déléguée de Touggourt.

L’opération, encadrée par un staff médical spécialisé, a donné lieu au dépistage de 16 cas de cancer confirmés, sept (7) cas à Ouargla et neuf (9) à Touggourt, parmi 430 cas diagnostiqués.

D’après M. Maâmri, 426 femmes ont également bénéficié de consultations de dépistage précoce du cancer du col de l’utérus.

La wilaya d’Ouargla dispose d’un centre anticancéreux, à vocation régionale, encadré par un staff paramédical et médical algéro-cubain, des oncologues et des chimiothérapeutes.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • VERS LA CREATION DE STUDIOS CINEMATOGRAPHIQUES DANS LE SUD...Lire la suite
  • OUARGLA : MISE EN SERVICE COMMERCIALE DU TRAMWAY EN MARS PROCHAIN ...Lire la suite
  • PARTICIPER MASSIVEMENT AUX LOCALES POUR ’’LE CHANGEMENT ESCOMPTE’’...Lire la suite
  • NOUVEAUX ELUS : VEILLER A TOUTES LES CATEGORIES SOCIALES ...Lire la suite
  • RENFORCER LES RESSOURCES FINANCIERES DES COMMUNES...Lire la suite
VIDEO