• DEPART DES PREMIERES CARAVANES DE BUREAUX ITINERANTS VERS LES ZONES EPARSES DU GRAND SUD
  • DEPART DU PREMIER BUREAU ITINERANT VERS LA REGION D’EL-KEHAL-CHENECHENE A TINDOUF
Accueil SOCIETE SANTE LE DEPISTAGE PRECOCE DE LA SURDITE CHEZ LES ENFANTS
SANTE

LE DEPISTAGE PRECOCE DE LA SURDITE CHEZ LES ENFANTS

7/11 12h36

OUARGLA - Les participants à une rencontre de formation sur le dépistage précoce de la surdité chez les enfants, tenue mardi à Ouargla, ont mis l’accent sur la nécessaire mobilisation d’un staff médical spécialisé au niveau des services de pédiatrie postnatale pour le dépistage précoce et une meilleure prise en charge de cette infirmité.

Les intervenants estiment qui la mobilisation de praticiens et d’équipements de diagnostic de la surdité devra permettre d’établir la passerelle entre l’enfant exposé à la surdité et le ministère de la santé pour la mise en place des moyens de sa prise en charge.

Selma Gougam, de la direction de la formation continue au ministère de la Santé, a valorisé le possible succès de la pose de l’implant cochléaire chez les petits enfants atteints de surdité, une intervention des plus و’minutieuses et complexes ‘‘, lors de sa prise en charge à un âge de zéro à trois (3) ans.

L’intervenante a souligné l’importance du dépistage précoce de la surdité chez l’enfant pour procéder à la pose de l’implant cochléaire à temps et stimuler précocement l’ouïe de l’enfant pour lui permettre une insertion sociale, au sein de la famille et à l’école, sans complications, ni retard, et éviter par conséquent de nombreux effets sociaux et économiques négatifs.

Cette rencontre, qu’abrite trois jours durant l’institut national de la formation paramédicale supérieure, sera mise à profit pour former une quarantaine de praticiens issus des wilayas de Djelfa, Laghouat, Ghardaïa, Tamanrasset, Illizi, El-Oued et Ouargla, encadrés par un staff médical spécialisé des hôpitaux de Bejaia, Bab El-Oued (Alger) et Béchar, ont indiqué les organisateurs.

Ce regroupement médical s’assigne comme objectifs l’actualisation et le perfectionnement des connaissances médicales des praticiens en matière de dépistage précoce de la surdité chez les enfants, et l’examen des modalités d’orientation précoce des petits enfants sourds, a indiqué le Dr. Hichem Madani Tarek du service de la prévention à la direction de la santé et de la population d’Ouargla.

Troisième du genre après celles mises sur pied à Alger et El-Oued, cette rencontre sera organisée dans d’autres wilayas du pays. Le centre de lutte contre la surdité d’Ouargla, unique structure du genre au niveau du Sud du pays, a effectué depuis sa création 60 interventions de pose d’implants cochléaires au profit d’enfants âgés d’un (1) à sept (7) ans, rappelle-t-on.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : MISE EN SERVICE COMMERCIALE DU TRAMWAY EN MARS PROCHAIN ...Lire la suite
  • PARTICIPER MASSIVEMENT AUX LOCALES POUR ’’LE CHANGEMENT ESCOMPTE’’...Lire la suite
  • NOUVEAUX ELUS : VEILLER A TOUTES LES CATEGORIES SOCIALES ...Lire la suite
  • RENFORCER LES RESSOURCES FINANCIERES DES COMMUNES...Lire la suite
  • LE RENDEZ-VOUS DU 23 NOVEMBRE DETERMINANT POUR L’AVENIR DE L’ALGERIE...Lire la suite
VIDEO