Accueil ACTUALITES LOCALES RATIONNALISER LES MOYENS CONSACRES A L’AGRICULTURE
LOCALES

RATIONNALISER LES MOYENS CONSACRES A L’AGRICULTURE

9/11 07h18

EL-OUED- Le président du Front El-Moustakbel, Abdelaziz Belaid, a plaidé, mercredi depuis El-Oued, pour la mise en place de nouveaux mécanismes afin de réorienter les moyens consacrés à l’agriculture et assurer plus d’efficience à ce secteur.

Animant un meeting au 11ème jour de campagne pour les élections locales du 23 novembre, Abdelaziz Belaid a estimé "impératif aujourd’hui de mettre en place des mécanismes nouveaux susceptibles de réorienter les potentialités consacrés par l’Etat au secteur de l’agriculture, de sorte à assurer plus d’efficience à ce secteur stratégique".

"Il est nécessaire d’octroyer le foncier agricole aux véritables agriculteurs", et d’assainir cette activité vitale de l’économie nationale des "intrus" et "spéculateurs", a-t-il estimé, avant de suggérer une "révision" des mécanismes de soutien à l’agriculture, notamment ce qui a trait aux équipements agricoles et intrants agricoles.

M. Belaid a appelé, en outre, à "accélérer" les opérations "en suspens", à l’instar de l’électrification et les pistes agricoles.

Il a, par ailleurs, mis en exergue l’importance du raccordement des régions du Sud au réseau ferroviaire, en tant que moyen "efficace" pour l’acheminement des produits agricoles du Sud vers les marchés nationaux et les structures d’exportation.

Toujours dans le volet agricole, il a appelé à accorder de l’importance aux promus des instituts agricoles et vétérinaires, ainsi qu’à les encourager à contribuer à la promotion de l’activité agricole à l’échelle nationale et à s’impliquer dans l’investissement agricole.

"Accorder l’intérêt voulu à cette catégorie est une nécessité pressante actuellement, en vue d’introduire les moyens scientifiques et techniques dans le domaine agricole", a souligné M. Belaid, en notant que "la bureaucratie dans l’administration algérienne a influé négativement sur l’investissement agricole à travers le pays, notamment sur la productivité agricole".

M. Belaid a, au terme de son intervention, appelé à la "moralisation de la pratique politique et l’adoption d’un "véritable" dialogue avec toutes les composantes de la société en tant que moyen approprié pour résoudre de nombreuses questions et préoccupations en suspens.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ENTRETENIR LE BARRAGE DE KHENEG POUR IRRIGUER LE PERIMETRE CHEMORRA ...Lire la suite
  • PERCEVOIR LE DEVT. DES REGIONS FRONTALIERES DANS LE CADRE DE LEUR ENVIRONNEMENT ...Lire la suite
  • TAM : 1.111 LOGEMENTS PUBLICS LOCATIFS PRETS A ETRE ATTRIBUES ...Lire la suite
  • L’ETAT POURSUIT SON SOUTIEN A L’IRRIGATION AGRICOLE DANS LE SUD...Lire la suite
  • UN PLAN D’URGENCE MIS EN PLACE POUR AMELIORER L’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DEMINERALISEE A OUARGLA ...Lire la suite
VIDEO