• DEPART DES PREMIERES CARAVANES DE BUREAUX ITINERANTS VERS LES ZONES EPARSES DU GRAND SUD
  • DEPART DU PREMIER BUREAU ITINERANT VERS LA REGION D’EL-KEHAL-CHENECHENE A TINDOUF
Accueil ACTUALITES NATIONALES "OPPOSITION A LA POLITIQUE D’AUSTERITE POUR PRESERVER LE (...)

"OPPOSITION A LA POLITIQUE D’AUSTERITE POUR PRESERVER LE PAYS"

12/11 13h56

OUARGLA- La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a indiqué, dimanche à Ouargla, que l’opposition de sa formation à la politique d’austérité imposée par le gouvernement visait en quelque sorte "la préservation du pays".

Animant un meeting à la maison de la culture Moufdi-Zakaria, au 15ème jour de campagne pour les élections locales du 23 novembre, Mme Hanoune estime que les Lois de finances 2016 et 2017 avaient imposé une "sévère" et "asphyxiante" politique d’austérité en réduisant les budgets d’équipement et de fonctionnement, dont ceux du secteur de l’agriculture, "au moment où la construction d’une économie hors hydrocarbures est synonyme d’appui sur l’agriculture et l’industrie ainsi que la création de richesses durables".

Après avoir déploré l’abrogation du droit à la retraite proportionnelle et la baisse du pouvoir d’achat du citoyen du fait des hausses "vertigineuses" des prix des produits de large consommation, combinées à une "absence" de maîtrise des prix, la SG du PT a évoqué une "sévère politique d’austérité imposée par le gouvernement sur la majorité, contre une politique généreuse pour une minorité de riches et d’étrangers, à travers des exonérations fiscales et l’octroi de foncier au dinar symbolique et autres avantages".

Louisa Hanoune a ajouté, dans ce même contexte, que la wilaya d’Ouargla, tout comme les autres wilayas du Sud, a été affectée par cette "sévère" politique d’austérité, elle qui a déjà souffert d’un déficit en matière d’infrastructures, de ressources humaines, d’équipements et de ressources financières nécessaires au développement local.

Elle s’est interrogée, de ce fait, si la Loi de finances de 2018 allait pouvoir apporter un correctif à ce "dangereux déséquilibre", afin de permettre au pays de "sortir de sa crise", estimant, à ce propos, que "la solution à la question résidait dans un combat national afin de préconiser des solutions centralisées et stopper la politique d’austérité".

Pour la SG du PT, "la mobilisation pour engager ce combat doit passer par l’imposition du respect du libre choix du citoyen, et le respect de la souveraineté populaire par le respect de la décision de tout un chacun de participer aux élections, sans pression aucune sur les consciences".

Après avoir évoqué les potentialités de la wilaya d’Ouargla, notamment dans le domaine de l’agriculture saharienne, du tourisme et de l’artisanat, Mme Hanoune a soutenu, que tout comme les autres wilayas du Sud, Ouargla "a la possibilité, à travers une bonne gouvernance, de disposer de ressources suffisantes pour contribuer largement à la concrétisation de l’autosuffisance alimentaire, et ainsi à l’édification de l’économie nationale".

La SG du PT a estimé, au terme de son intervention, que les listes des candidats de son parti à Ouargla étaient de "qualité" et comprenaient des "cadres jouissant d’une bonne expérience partisane et d’une forte volonté, les habilitant à concrétiser ces objectifs afin de faire face à la détérioration de la situation, de s’orienter vers un renouveau politique et de concrétiser les solutions politiques et socioéconomiques", avec l’objectif suprême de préserver la continuité et la souveraineté de l’Etat.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • VERS LA CREATION DE STUDIOS CINEMATOGRAPHIQUES DANS LE SUD...Lire la suite
  • OUARGLA : MISE EN SERVICE COMMERCIALE DU TRAMWAY EN MARS PROCHAIN ...Lire la suite
  • PARTICIPER MASSIVEMENT AUX LOCALES POUR ’’LE CHANGEMENT ESCOMPTE’’...Lire la suite
  • NOUVEAUX ELUS : VEILLER A TOUTES LES CATEGORIES SOCIALES ...Lire la suite
  • RENFORCER LES RESSOURCES FINANCIERES DES COMMUNES...Lire la suite
VIDEO