Accueil ECONOMIE CONSOMMATION LES CITOYENS PRIVES DE PAIN POUR RAISON DE GREVE DE (...)
CONSOMMATION

LES CITOYENS PRIVES DE PAIN POUR RAISON DE GREVE DE BOULANGERS

4/12 15h02

BECHAR- Les citoyens ont été privés de pain lundi à Bechar en raison de la décision d’artisans boulangers affiliés à l’Union locale des commerçants et artisans algériens d’observer une grève, a-t-on constaté.

Seules les boulangeries spécialisées dans le pain traditionnel ont continué à servir les consommateurs, notamment au centre-ville de Bechar où se sont formées des chaines humaines.

Dans cette ville, deux boulangeries ayant voulu céder le pain à 15 dinars l’unité, ont été boycottées et fermées par des citoyens, aux cités des 600 logements et du 18 février.

Aucun responsable de la direction locale du commerce et des prix n’était joignable dans la matinée pour donner plus d’explications à ce sujet. Depuis Biskra où il effectuait une visite de travail samedi, le ministre du Commerce Mohamed Benmeradi avait assuré qu’aucune hausse du prix du pain n’a été pour l’heure décidée par les pouvoirs publics, affirmant que l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) "n’a pas initié cette hausse".

"Un dossier relatif au prix du pain est actuellement à l’étude au niveau du gouvernement, afin de trouver une solution pour éviter de recourir à une augmentation du prix", a-t-il fait savoir, signalant que des "contacts permanents" sont entretenus avec l’UGCAA pour trouver des solutions adéquates au problème relatif à la tarification du pain sans passer par une augmentation du prix.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • 11 DECEMBRE 1960 : RESSUSCITER ET GLORIFIER L’HISTOIRE...Lire la suite
  • ELECTRIFICATION AGRICOLE : UN LINEAIRE DE 300 KM REALISE A LAGHOUAT...Lire la suite
  • LE SPORT,UN MOYEN DE PROMOUVOIR LA DESTINATION SAOURA ...Lire la suite
  • CONGRES UJSARIO : REAFFIRMATION DU SOUTIEN A LA CAUSE SAHRAOUIE...Lire la suite
  • ILLIZI:AIDES SOCIALES AU PROFIT DES PERSONNES AUX BESOINS SPECIFIQUES ...Lire la suite
VIDEO