Accueil ACTUALITES INTERNATIONALES CONGRES UJSARIO : REAFFIRMATION DU SOUTIEN A LA CAUSE (...)
INTERNATIONALES

CONGRES UJSARIO : REAFFIRMATION DU SOUTIEN A LA CAUSE SAHRAOUIE

10/12 11h32

AOUSSERD (camps des réfugiés sahraouis) – Plusieurs délégations arabes, participant à la 9ème édition du Congrès de l’Union de la jeunesse sahraouie (UJSARIO), qui se poursuit samedi au camp d’Aousserd des réfugiés sahraouis, ont réaffirmé leur forte et inconditionnelle solidarité avec la question sahraouie.

"La réussite de ce congrès constitue un message fort pour la communauté internationale pour faire pression sur le Maroc afin que ce dernier se soumette aux décisions de l’ONU et du conseil de sécurité", ont indiqué des participants arabes en marge des travaux de la seconde journée du congrès Sidi-ahmed-mohamed-m’brarek.

Abdelmounim Essaoua, membre dirigeant de la jeunesse de la révolution (Syrie), a indiqué que "les Syriens manifestent un grand respect au combat du peuple frère sahraoui pour sa juste cause et son droit pour l’édification de son Etat sur son territoire", avant de souligner "le soutien des Syriens à cette légitime lutte du peuple sahraoui.

Un représentant de l’Union des étudiants syriens, Motlak Bachar, a, de son côté, affirmé que son organisation juvénile "est étroitement liée avec l’UJSARIO et que sa présence au congrès lui a permis de s’enquérir de près de la situation critique que vivent les Sahraouis sous le joug colonial.

Il a également mis en exergue "les pratiques répressives endurées par les citoyens sahraouis dans les territoires occupés et leur privation de l’exploitation de leurs richesses naturelles".

Pour sa part, la présidente de l’Association Maghrébine pour la solidarité et le développement (Tunisie), Fatima El-Matri, a réitéré la solidarité indéfectible avec le peuple sahraoui et le soutien à la cause sahraouie.

Mme El-Matri a, à cette occasion, appelé "les participants à transmettre les souffrances du peuple sahraoui à la communauté internationale en vue d’agir en urgence pour l’aboutissement à l’exercice du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et son indépendance.

De son côté, le président de l’association de l’Académie des jeunes algériens, Samir Bouaziz, a, mis à profit cette opportunité, pour lancer un appel aux associations et organisations internationales pour prêter main forte aux Sahraouis et leur permettre de surmonter cette suffocante situation en sus des rudes conditions naturelles, reprochant à la communauté internationale la responsabilité des conditions critiques qu’endurent, pour plus de quatre décennies de colonisation, les différentes catégories sociales du peuple sahraoui.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:DES OPERATIONS POUR AMELIORER L’APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE...Lire la suite
  • ENVENIMATION SCORPIONIQUE : UNE PREOCCUPATION EN QUETE D’UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE ...Lire la suite
  • CAMPAGNE DE LABOURS : PREVISION D’EMBLAVEMENT DE 4.478 HA A OUARGLA ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:EXPLOITATION DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LES ECOLES...Lire la suite
  • GHARDAÏA:UN CENTRE DE FORMATION DEDIE AUX ENERGIES PROPRES...Lire la suite
VIDEO