Accueil SOCIETE SANTE DES MEDECINS ALGERIENS ETABLIS EN FRANCE A PIED-D’ŒUVRE (...)
SANTE

DES MEDECINS ALGERIENS ETABLIS EN FRANCE A PIED-D’ŒUVRE A ADRAR

25/12 14h39

ADRAR- Une délégation de médecins et paramédicaux algériens établis en France a entamé lundi des consultations et interventions chirurgicales à titre gracieux au profit des malades d’Adrar dans le cadre d’une action de solidarité à l’initiative de l’Association amitié populaire franco-algérienne.

Cette action, supervisée par les services de la santé, en coordination avec l’établissement public hospitalier (EPH) Ibn-Sina d’Adrar, s’assigne comme objectif l’échange des expériences et des connaissances entre les médecins et le personnel du secteur de la santé, notamment en matière de prise en charge des patients et promouvoir cette initiative en un jumelage, a indiqué le directeur de cette établissement Saïd Tahar.

De son côté, le vice-président de l’association amitié populaire franco-algérienne, Yahia Mekki, a indiqué que cette initiative est la vingtième du genre menée à ce jour à travers les wilayas du pays "qui nous a permis d’effectuer plus de 2.000 interventions chirurgicales à titre gracieux."

Des consultations médicales et des interventions chirurgicales sont au programme de cette équipe médicale composée d’une trentaine de médecins dans les différentes spécialités tels que la gynécologie, les maladies urinaires, oculaires, gastro-intestinales, médecine générale et chirurgie, a-t-on précisé.

Elles seront assurées au niveau de l’établissement public hospitalier ( EPH) Ibn-Sina et les polycliniques relevant de l’établissement public de santé de proximité au quartier Tililane, centre ville d’Adrar, et la commune de Timi, a-t-on signalé.

Une session de formation sur les méthodes de dépistage précoce de plusieurs maladies et la prise en charge des patients sera organisée au profit du personnel médical de la wilaya d’Adrar, ont indiqué les organisateurs.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ENTRETENIR LE BARRAGE DE KHENEG POUR IRRIGUER LE PERIMETRE CHEMORRA ...Lire la suite
  • PERCEVOIR LE DEVT. DES REGIONS FRONTALIERES DANS LE CADRE DE LEUR ENVIRONNEMENT ...Lire la suite
  • TAM : 1.111 LOGEMENTS PUBLICS LOCATIFS PRETS A ETRE ATTRIBUES ...Lire la suite
  • L’ETAT POURSUIT SON SOUTIEN A L’IRRIGATION AGRICOLE DANS LE SUD...Lire la suite
  • UN PLAN D’URGENCE MIS EN PLACE POUR AMELIORER L’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DEMINERALISEE A OUARGLA ...Lire la suite
VIDEO