Accueil ECONOMIE TOURISME-ARTISANAT 1.700 TOURISTES ONT AFFLUE EN CETTE FIN D’ANNEE AU (...)
TOURISME-ARTISANAT

1.700 TOURISTES ONT AFFLUE EN CETTE FIN D’ANNEE AU TASSILI N’AJJER

2/01 13h58

ILLIZI- Près de 1.700 touristes, nationaux et étrangers, ont convergé vers Djanet, à 420 km du chef lieu de la wilaya d’Illizi, pour y célébrer les fêtes de fin d’année, a-t-on appris mardi auprès de la direction locale du tourisme et de l’artisanat (DTA).

Il s’agit de l’arrivée de 307 touristes étrangers de nationalités française, italienne et allemande, entre autres, en plus d’un nombre important de touristes arabes, qui ont rallié les sites touristiques de "la Perle du Désert" (Djanet) pour célébrer les fêtes du nouvel An, a indiqué à l’APS le responsable du secteur, Samir Filipoune.

Le tourisme intérieur dans la région du Tassili N’Ajjer a connu une relance "sensible" à la faveur de l’affluence de 1.400 touristes nationaux, individuellement, en groupes ou en famille, issus de différentes régions du pays.

En plus des fêtes de fin d’année, ces touristes se sont délectés des réjouissances locales à la faveur d’un riche programme récréatif en leur honneur dont l’organisation de circuits touristiques au niveau des sites disséminés à travers les régions touristiques de Tadraret El-Hamra, Tikoubaouine et Issendilene, en sus des randonnées au niveau d’autres lieux riches en gravures rupestres plusieurs fois séculaires.

Une panoplie d’activités artistiques et des soirées de chants animées par des troupes folkloriques locales ont été organisées par les organisateurs au niveau des différents sites touristiques et en plein air, dunes de sables notamment.

Le même responsable a relevé que la région du Tassili N’Ajjer a connu depuis le mois de septembre dernier un regain d’intérêt au tourisme saharien à la faveur du plan arrêté par son secteur.

Ce mouvement touristique intense s’explique également par les réformes préconisées par le ministère de tutelle liées à l’accès au visa et la réduction des billets de transport aérien, susceptibles d’encourager le voyage aux destinations sahariennes, en plus de la dynamisation de certains organismes relevant du secteur, dont l’Office national de tourisme (ONAT), a-t-il indiqué .

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • PREPARATION D’UNE FEUILLE DE ROUTE DE COOPERATION EL-OUED-TOZEUR...Lire la suite
  • ILLIZI : NOMBREUX VISITEURS AU SALON DE L’ARTISANAT ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:ATTRIBUTION DE 300 LOGEMENTS AADL ET 1.588 AUTRES PL ...Lire la suite
  • ENTRETENIR LE BARRAGE DE KHENEG POUR IRRIGUER LE PERIMETRE CHEMORRA ...Lire la suite
  • PERCEVOIR LE DEVT. DES REGIONS FRONTALIERES DANS LE CADRE DE LEUR ENVIRONNEMENT ...Lire la suite
VIDEO